ASSE Mercato : Dupraz arrive, la raison de son choix dévoilée

Pascal Dupraz est annoncé comme successeur de Puel à l' ASSE. Publié par ALEXIS le 13 décembre 2021 à 10:32

Sauf retournement de dernière minute, Pascal Dupraz sera le successeur de Claude Puel à l’ ASSE. L’Équipe croit savoir les dessous de ce choix.

ASSE : L'arrivée de Pascal Dupraz officialisée jeudi ?

En course avec Frédéric Hantz après le retrait de David Guion, Pascal Dupraz devrait être le prochain entraîneur de l’ ASSE. Il succéderait ainsi à Claude Puel limogé le 5 décembre denier, après la lourde défaite contre le Stade Rennais (5-0) à Geoffroy-Guichard. Le quotidien sportif révèle que la direction de l’AS Saint-Étienne, avec à la baguette le nouveau coordinateur sportif Loïc Perrin, s'est entretenue "avec Pascal Dupraz, puis avec Frédéric Hantz (55 ans). À la suite de ces entretiens, le choix des Stéphanois s’est porté sur Pascal Dupraz".

Ce dernier devrait donc être le nouveau coach des Verts sauf rebondissement. D’après les informations de la source, il devrait prendre fonction cette semaine, précisément jeudi, afin de préparer le match contre Lyon - La Duchère, dimanche prochain, en 32e de finale de la Coupe de France. Pour mémoire, Pascal Dupraz (59 ans) avait sauvé de justesse Toulouse FC, en toute fin de l’exercice 2016-2017, grâce à un discours qui avait galvanisé son équipe.

Dupraz veut sauver l' AS Saint-Étienne à moindre coût

En attendant l’arrivée effective du technicien de 59 ans dans le Forez, le média a livré les détails qui ont milité en sa faveur. Évidemment le salaire proposé par l’ ASSE. Alors que David Guion s’est montré gourmand en exigeant 1,8 M€ à Roland Romeyer et Bernard Caïazzo pour tenter de sauver l’ ASSE, Pascal Dupraz aurait accepté la ''maigre'' proposition des Verts : « une mission à 400 000 € » selon la source.

Dans les détails, L’Équipe évoque un salaire brut mensuel de 30 000 €, en plus d’une prime de 200 000 € en cas de maintien en Ligue 1. Salaire et prime combinés, cela ferait plus de 60 000 € brut mensuels selon le journal, « soit quatre fois moins que le salaire de Claude Puel ».






Afficher les commentaires