PSG : Scandale, Mbappé victime d'insultes et de chants racistes

PSG : Kylian Mbappé lors de la séance d'entraînement des Bleus avant le Mondial. Publié par Thomas le 16 novembre 2022 à 17:37

En direct à la télévision, une chaîne argentine a diffusé des chants de supporters à connotation raciste et xénophobe contre la star du PSG, Kylian Mbappé.

C’est une scène pour le moins étrange que la chaîne TyC Sport a diffusé ce mercredi matin (heure française). Lors d’une émission consacrée à la sélection argentine et l’engouement porté par la liste de Lionel Scaloni, l’entraîneur albiceleste, un journaliste a tendu le micro à un groupe de "supporters" argentins, déjà présents à Doha, une semaine avant le début du Mondial. Les six individus présents devant la caméra ont alors entamé un chant à caractère raciste et xénophobe à l’encontre de la sélection française et plus particulièrement Kylian Mbappé.

PSG : Kylian Mbappé et sa famille visés par des chants racistes

Kylian Mbappé visé par des chants racistes de supporters argentins.

La star du PSG, qui avait fait très mal à l’Argentine lors de la dernière Coupe du Monde en inscrivant 2 buts et provocant l’ouverture du score d'Antoine Griezmann, a été ciblé lui et sa famille par ce chant. Sa vie privée et notamment sa supposée relation avec la mannequin transgenre Inès Rau est également mentionnée dans ce chant.

"Ecoutez, lancez la balle. Ils jouent en France mais ils viennent tous d’Angola. Qu’est-ce que c’est beau, ils vont courir. Ils se tapent tous des trans comme le putain d’Mbappé. Sa mère est nigériane son père est camerounais. Mais dans les documents : nationalité française", entonnent les 6 individus présents devant la caméra argentine.

Une vidéo qui n’a pas manqué de faire réagir sur Twitter, plateforme où la vidéo a longuement tourné ce mercredi. Si ce chant raciste n’est malheureusement pas une première dans l’histoire récente du football, sa diffusion à la télé, qui plus est sur une des chaînes les plus influentes d’Argentine pose logiquement question et alimente le scandale à quelques jours d’une Coupe du Monde, où ce genre de chant pourrait être entonné dans les stades. Pour l’heure, ni l'Equipe de France ni Kylian Mbappé n’ont pris la parole suite à cette vidéo.