FC Nantes : Equipe de France, le chouchou du FCN rejoint les Bleus

FC Nantes : Randal Kolo Muani appelé par Didier Deschamps pour le Mondial. Publié par Thomas le 16 novembre 2022 à 10:20

À quelques jours de l'ouverture officielle de la Coupe du Monde au Qatar, Didier Deschamps a appelé en urgence une figure du FC Nantes.

Décidément, l’Equipe de France n’en finit plus de voir son effectif modifié. Depuis l’annonce de la liste par Didier Deschamps la semaine dernière, le groupe des Bleus s’est tour à tour élargi, avec la venue de Marcus Thuram, puis refondu avec le forfait surprise de Presnel Kimpembe, remplacé par Axel Disasi. Si le sélectionneur tricolore pensait enfin trouver de la tranquillité à l’aube du départ au Qatar, c’était sans compter sur une nouvelle blessure dans les rangs français.

À l’entraînement hier après-midi, l’attaquant du RB Leipzig, Christopher Nkunku, a reçu un choc sévère de la part de son coéquipier Eduardo Camavinga, l’obligeant à abandonner prématurément la rencontre. Si certains médias évoquaient une blessure plutôt légère, l’ex-joueur du PSG a finalement dû abandonner le rassemblement et tirer un trait sur le Mondial. Un coup dur pour Nkunku qui laissait planer quelques incertitudes quant à son remplaçant. Ce mercredi matin, l’Equipe de France a communiqué sur sa liste, indiquant que ce serait Randal Kolo Muani qui rejoindrait le groupe tricolore pour pallier ce nouveau forfait.

Randal Kolo Muani appelé par Didier Deschamps pour le Mondial.

Le virevoltant avant-centre de l’Eintracht Francfort se voit récompenser de sa saison impressionnante en Bundesliga avec déjà 5 réalisations et 9 passes décisives depuis la reprise. Véritable joyau de la formation du FC Nantes, l’international français fait la fierté de toute la famille Jaune et Vert, qui n’a pas manqué de saluer le choix de Didier Deschamps.

FC Nantes : Le Stade Rennais, lui, rit jaune

Le bonheur des uns fait le malheur des autres, voilà un adage qui pourrait s’appliquer aux deux rivaux de l’Ouest, le FC Nantes et le Stade Rennais. Alors que les Canaris jubilent de voir Randal Kolo Muani à la Coupe du Monde, du côté du Stade Rennais, la déception est grande. Le club breton croyait dur comme fer à la première sélection de son attaquant prolifique Martin Terrier. Lui aussi auteur d’un début de saison époustouflant avec déjà 8 buts et 3 passes décisives, l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais espérait en silence son heure avec les Bleus, mais devra visiblement attendre une nouvelle fois son tour.