PSG : Sommer rejoint le Bayern, l'heure de la vengeance pour Mbappé

Yann Sommer affrontera le PSG avec le Bayern. Publié par Enzo Vidy le 19 janvier 2023 à 16:47

Alors que le PSG affronte le Bayern dans moins d'un mois, Yann Sommer vient de rejoindre le club allemand, de quoi faire trembler Mbappé.

C'était dans les tuyaux depuis plusieurs jours, c'est désormais officiel. Yann Sommer s'est engagé avec le Bayern Munich et sera donc de la partie face au PSG, prêt à jouer un bien vilain tour au club de la capitale. C'est le club bavarois qui a annoncé la nouvelle via un communiqué officiel. Quelques instants après cette signature, Oliver Kahn, président du Bayern Munich, s'est réjoui de cette signature. "Yann Sommer est un renfort précieux pour nous car il a beaucoup d'expérience internationale et connaît également la Bundesliga depuis de nombreuses années. Il a tout ce qu'il faut pour contribuer immédiatement à notre succès. Nous sommes sûrs que nous pourrons atteindre nos objectifs avec Yann Sommer. "

Venu tout droit du Borussia Mönchengladbach, le gardien numéro 1 de la Suisse s'est engagé jusqu'en 2025 avec le Bayern contre une somme avoisinant les 10 millions d'euros. En revanche, cette signature ne devrait pas être vue d'un bon œil de la part du PSG, car le gardien suisse est redoutable sur sa ligne, et a déjà fait très mal à Kylian Mbappé dans le passé, plus précisément lors de l' Euro 2020 durant la séance de tirs au but entre la France et la Nati où l'attaquant du PSG avait manqué son penalty.

PSG : L'heure de la vengeance a sonné pour Mbappé ?

Kylian Mbappé du PSG

Si cette signature n'est pas une bonne nouvelle à ce moment précis, elle pourrait finir par le devenir à l'approche de cette rencontre. Longtemps marqué par cet échec lors de l'Euro 2021 et de son penalty manqué face à Yann Sommer, Kylian Mbappé va avoir l'occasion idéale de prendre sa revanche sur le gardien suisse, presque 2 ans après la désillusion face à la Nati. Avec le caractère et l'égo du numéro 7 parisien, le PSG possède peut-être une arme bien plus fatale qu'elle ne l'est déjà, et le Bayern pourrait en faire les frais le 14 février prochain.