Mercato PSG : Kvaratskhelia, le Napoli proche de craquer ?

Hier soir, l’agent et le père de Khvicha Kvaratskhelia ont mis le feu sur le mercato estival en annonçant leur intention de quitter le Napoli. Annoncé au PSG, l’ailier de 23 ans va faire l’objet d’une réunion cruciale.

Le Napoli va rencontrer le clan Kvaratskhelia en Allemagne

Après son communiqué incendiaire pour rappeler que « ce ne sont pas les agents ou les pères qui décident de l’avenir d’un footballeur sous contrat avec Naples, mais bien le Napoli », le club italien semble vouloir jouer la carte de l’apaisement. En effet, selon les dernières informations du Corriere dello Sport, le directeur sportif des Gli Azzurri, Giovanni Manna, va faire le déplacement en Allemagne pour rencontrer Khvicha Kvaratskhelia et son agent en marge de l’Euro 2024.

Le média transalpin précise que ce voyage devrait intervenir après le 26 juin et la présentation du nouvel entraîneur Antonio Conte. Cette rencontre devrait permettre à la direction du Napoli et le clan Kvaratskhelia d’affiner chacun sa véritable position dans cet imbroglio.

Si l’international géorgien et les siens maintiennent leurs envies d’ailleurs, la direction napolitaine pourrait se retrouver prise au piège et contrainte d’ouvrir les négociations avec le Paris SG, club avec lequel le joueur de 23 ans aurait d’ores et déjà conclut un accord.

Les termes de l’accord entre le PSG et Kvaratskhelia dévoilés

...

D’après les révélations de Gazzetta Dello Sports, Khvicha Kvaratskhelia aurait, depuis plusieurs semaines, déjà dit « OUI » au Paris Saint-Germain pour un contrat de cinq ans et un salaire de 8 millions d’euros par saison, ce qui expliquerait la sortie fracassante de son agent et son père.

« Il y a eu une cassure dans les négociations entre Naples et Kvara », explique le média italien. La Radio Punto Nuovo révèle que Luis Campos aurait expressément demandé à l’agent de Kvaratskhelia, qui serait aussi le représentant de Matvey Safonov qui vient de signer au PSG, de faire une déclaration publique pour annoncer les envies de départ de son client afin de mettre un coup d’accélérateur à ce dossier. Reste maintenant à savoir si cette stratégie va faire craquer Aurélio De Laurentiis.