PSG Mercato : Entre Tuchel et Leonardo, rien ne va plus

Au PSG, entre Thomas Tuchel et Leonardo, c'est toujours tendu. Publié le 19 octobre 2020 à 09:50

La tension entre l'entraîneur du PSG, Thomas Tuchel, et son directeur sportif Leonardo est à son paroxysme. Les deux hommes ne s'entendent plus sur le sujet du recrutement et le mercato d'été a exacerbé les tensions entre les deux hommes qui s'expliquent par médias interposés.

Le mercato du PSG source de tensions

Voilà près de trois semaines que les tensions entre Thomas Tuchel et Leonardoapparaissent une nouvelle fois aux yeux de tous. Au PSG, entre l'entraîneur et le directeur sportif, rien ne va plus. À l'origine de leurs désaccords, le mercato estival, sur lequel Leonardo a mis son emprise et dont les choix portent sa marque. Qu'il s'agisse du transfert définitif de Maura Icardi, la venue de Moise Kean, dont l'agent est Mino Raiola et proche de Leo, celle d'Alessandro Florenzi ou encore de Rafinha, qui est le fils d'un ancien coéquipier du directeur sportif, le mercato porte du Paris SG porte clairement le sceau de Leonardo. Thomas Tuchel, lui, n'apprécie pas spécialement Mauro Icardi mais, surtout, le technicien allemand désirait renforcer son effectif avec un défenseur central à la suite du départ de Thiago Silva. Celui-ci n'est jamais arrivé et Tuchel s'en était plaint, ce à quoi Leonardo avait répondu sèchement, expliquant que c'était lui qui prenait les décisions et qu'il n'avait "pas aimé" les propos de son entraîneur.

Tuchel a calmé le jeu mais...

Thomas Tuchel a bien essayé de calmer le jeu, en conférence de presse, avant le match contre Nîmes. À l'issue de la rencontre remportée largement par le PSG, il s'est de nouveau exprimé, se disant soulagé "que le mercato soit terminé. On peut enfin commencer à travailler avec une équipe qui ne bougera plus, a-t-il ajouté. C'est aux nouveaux joueurs de montrer qu'ils sont capables de s'intégrer". Mais encore une fois, les besoins du club parisien sont revenus sur la table en dépit de la fin du mercato, à quelques jours de l'entrée en lice du PSG en Ligue des champions, face à Manchester United. "Aujourd'hui, on a seulement deux défenseurs centraux valides, a regretté Tuchel. J'espère que Marquinhos va vite récupérer." Ces manques pourraient rapidement devenir problématiques face au calendrier chargé des Parisiens et les tensions pourraient monter d'un cran si les résultats ne tiennent pas.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp