PSG Mercato : Polémique, Leonardo en rajoute une couche

Danilo Pereira, recrue estivale du PSG. Publié le 10 novembre 2020 à 19:05

Le PSG a transféré Danilo Pereira du FC Porto en toute fin du mercato de l’été dernier. Mis à la disposition de Thomas Tuchel, le milieu défensif est positionné en défense centrale, en lieu et place de Marquinhos. À la surprise de Leonardo.

PSG : « Danilo est un milieu », rappelle Leonardo à Tuchel

Suite au départ de Thiago Silva à Chelsea, le PSG avait besoin d’un défenseur central pour prendre la place du Brésilien. Mais le dernier jour du mercato estival, Leonardo a recruté Danilo Pereira, un milieu de terrain. Un recrutement qui n’est pas du goût de l’entraîneur du club de la capitale. Pas parce que l’international portugais n’est pas un top joueur, mais tout simplement parce que le technicien allemand voulait un arrière central en priorité. Du coup, il a décidé d’utiliser la recrue du directeur sportif en défense et de faire jouer Marquinhos au milieu en sentinelle.

Or dans le plan de Leonardo, ce dernier devrait prendre la place de son compatriote Thiago Silva. Réagissant au choix de Thomas Tuchel, le dirigeant du PSG a désavoué ce dernier. « C’est clair que Marquinhos est un défenseur et Danilo Pereira un milieu. Même Tuchel le sait », a-t-il rappelé lors d'un live sur les réseaux sociaux. Pour justifier l’arrivée du joueur du FC Porto, Leonardo a soutenu que « le club avait l'idée de prendre un milieu de terrain parce que, dans l'idée, Marquinhos est le nouveau Thiago Silva, et est devenu le nouveau capitaine ». Pour éteindre la polémique, le DS du Paris Saint-Germain estime qu'il y a « des choix auxquels l'entraîneur croît et certains joueurs peuvent s'adapter à différents postes ».

Danilo Pereira, une opportunité saisie par Leonardo

Et pour répondre indirectement à Thomas Tuchel mécontent, le bras droit du président Nasser Al-Khelaïfi précise que le recrutement de « Danilo était une question d'opportunité sur le marché ». Contrairement aux saisons précédentes, le PSG « ne pouvait pas acheter des joueurs de valeur importante », en raison de la crise de covid-19. « D’ailleurs, aucun club n’a pu faire ça durant ce mercato », a indiqué Leonardo.





Par ALEXIS