FC Nantes : Tensions dans le vestiaire à la pause contre Lens

FC Nantes : les joueurs ont craché les vérités à la pause du match à Lens. Publié le 26 novembre 2020 à 14:25

Le FC Nantes est revenu avec le point du match nul de son déplacement à Lens (1-1), mercredi soir en match en retard de la 8e journée de Ligue 1. Menés lors de la première période, les Nantais se sont parlé les yeux dans les yeux à la pause pour se révolter en seconde période.

FC Nantes : Christian Gourcuff dénonce une « première mi-temps honteuse »

Le FC Nantes, qui a commencé sa remontée en Ligue 1, a bien eu chaud sur la pelouse du RC Lens. En première période, Christian Gourcuff n’a pas reconnu ses joueurs, menés 1-0. « La première mi-temps était honteuse dans l’attitude et le comportement. On a joué arrêtés et on a eu la chance de n’être menés que 1-0. Ce n’est pas compréhensible. On ne peut pas jouer avec aussi peu de mobilité et de dynamisme », a pesté le coach des Canaris après la rencontre. Ce discours de frustration et de colère, le coach du FC Nantes avait déjà dû le tenir dans le vestiaire pendant la pause. Et le message a été reçu 5/5 par ses joueurs.

Les joueurs se dit les vérités à la pause

En réponse à la colère de leur entraîneur, les joueurs du FC Nantes se sont « remis en question tous ensemble à la pause », selon les confidences de Randal Kolo Muani dans des propos rapportés par Lensois.com. Les Canaris se sont craché les vérités et ont reconnu qu’en première période, il leur avait maqué « de l’intensité, de l’agressivité, du mouvement ». « On jouait arrêté. On aurait dit qu’on avait peur », a indiqué l’attaquant nantais. Après cette explication franche entre joueurs, le club des bords de l’Erdre est revenu métamorphosé en seconde période pour arracher un nul heureux suite à un penalty, d’abord raté puis retiré (81e). Ce qui a suscité une grosse polémique entre l'entraîneur lensois Franck Haise et son homologue nantais Christian Gourcuff.





Par JOËL