Mercato RC Lens, transfert RCL, Infos foot Racing Club en live

RC Lens : Actu foot Sang et Or au quotidien. Trouvez les détails de chaque transfert du Racing Club et les informations mercato du RCL. Avec le retour du club nordiste en Ligue 1 Conforama après 5 ans d'absence, les Lensois reviennent renforcés par les difficultés du passé. Le club gagne en ambition pour la saison prochaine. Outre le maintien qui sera le prochain challenge à relever, le RC Lens réalise un mercato qui va lui permettre de penser au milieu du tableau. Pour ce faire, ses dirigeants lensois ciblent des joueurs expérimentés à mêler aux jeunes issus du centre de formation lensois… 

  • - Stade Bollaert-Delelis -
  • Capacité : 41 233 places
  • Ouvert depuis : 1933
  • Adresse : 83, rue Maurice-Carton

Toute l'actualité Foot de Racing Club de Lens

Le RC Lens, un nom inscrit en lettres de Sang et d’Or

Le RCL, « c’étaient les corons »

Le Racing Club Lensois voit le jour en 1906, lorsque plusieurs étudiants, habitués à pratiquer ce tout nouveau sport sur la place Verte de Lens, décident de fonder un club, dont la création devient administrativement officielle en 1907. Le noir et le vert, couleurs du charbon et de la place Verte, sont les premières couleurs du club, qui s’avance comme étant populaire. En 1918, le club est partiellement détruit suite à la Première Guerre mondiale. Alors que le club se restructure, ce sont principalement des travailleurs (mineurs) qui intègrent le club. En 1923, les couleurs du club changent et deviennent celles qui sont désormais historiques : le rouge et le jaune, symboles du dernier vestige de l’occupation espagnole de l’église de Lens, alors en ruines. Dix ans plus tard, Félix Bollaert, directeur de la Compagnie des Mines de Lens, est à l’origine d’un nouveau stade pour le RCL : le stade Félix Bollaert. Après 3 saisons professionnelles, le RC Lens est promu en première division en 1937, mais la Seconde Guerre mondiale frappe de nouveau le club puisque la ville est placée en zone interdite.

Lens RC Lens, ville et club se réinventent dans la seconde moitié du XXe siècle

Alors que l’équipe est toujours composée d’une grande partie de mineurs, le club devient un habitué de l’élite. Mais en 1968, le RC Lens est rétrogradé en deuxième division. En 1969, la Compagnie des Mines doit faire face à une crise sans précédent qui la pousse à rompre le lien avec le RCL. Celui-ci est contraint de retomber dans le milieu amateur. En 1973, la ville se mobilise pour que le club retrouve le plus haut niveau. Sous l’impulsion du maire André Delelis, du directeur sportif André Tranin et du coach Arnold Sowinski, le club revient rapidement sur le devant de la scène et remonte en D1 en 1973. Les résultats nationaux sont bons, ce qui donne droit au club de goûter aux rencontres européennes. Parmi les plus mémorables, ce rendez-vous gagné 6-0 à Bollaert contre la Lazio après une défaite 2-0 au match aller, en 1977/1978. En 1998, 20 ans après cet exploit et 10 ans après la nomination de Gervais Martel à la tête du club, l’incroyable saison lensoise se solde par un titre de champion de France de D1, le seul de leur histoire. Un exploit que le RCL est proche de réitérer quatre ans plus tard, mais il perd le match du titre lors de la 38e et dernière journée à Lyon. Le club est aussi vainqueur de quelques coupes nationales avant le passage au XXIe siècle.

Quel avenir pour le RC Lens ? De quoi garnir la RC Lens actu !

La RC Lens billetterie à plein régime malgré la Ligue 2 !

Lens joue régulièrement le haut de tableau et la Coupe d’Europe, mais, en 2008, la saison est catastrophique même si le club atteint la finale de la Coupe de la Ligue. Le RCL est relégué en Ligue 2, et malgré une promotion dès l’année suivante, il replonge en 2011. Durant la décennie suivante, le club évolue chaque année en Ligue 2, à l’exception de la saison 2014/2015 où les Sang et Or disputent une saison de Ligue 1, sans pouvoir jouer à Bollaert, en travaux. Et malgré le fait que les Lensois évoluent au deuxième échelon, la RC Lens billetterie se porte bien. Le RCL enregistre entre 25 000 et 30 000 spectateurs par match en moyenne et peut jouir d’un incroyable public toujours là derrière son équipe. Pour le récompenser, les joueurs leur ont procuré un moment de bonheur en remontant en Ligue 1 à l’issue de la saison 2019/2020.

Quel mercato RC Lens pour pérenniser le club en Ligue 1 ?

Comment bâtir une équipe afin d’assurer son maintien le plus vite possible et refaire du club une valeur sûre de la Ligue 1 ? Tel doit être le genre de questions que doivent se poser les dirigeants chargés du mercato RC Lens. L’idée pourrait être d’associer la fougue de la jeunesse à la sagesse de l’expérience. Les Sang et Or peuvent d’ailleurs compter sur Jean-Louis Leca ou bien encore Yannick Cahuzac pour encadrer un effectif qui, pour la plupart, n’a pas – ou peu – connu la première division. Franck Haise, novice en la qualité d’entraîneur principal, encadrera les troupes lensoises après avoir succédé à Philippe Montanier, grand artisan du retour au premier plan du RCL. Quant aux joueurs, le club du Nord de la France a décidé de conserver des joueurs prêtés à bas coût, comme c’est le cas de Corentin Jean. Mais il prospecte aussi à l’étranger pour trouver la perle rare, on peut alors citer Jonathan Clauss, champion de deuxième division allemande avec l’Arminia Bielefeld.