OM : Pablo Longoria répond aux accusations de Villas-Boas

Pablo Longoria, directeur du football à l'OM Publié par ALEXIS le 03 février 2021 à 23:09

Mardi dernier, André Villas-Boas a rendu sa démission de l’ OM. Il fait l’objet d’une procédure disciplinaire en vue de son licenciement. Accusé ouvertement par le coach, Pablo Longoria a témoigné son respect à ce dernier, tout en déclarant que c’est le « club qui est au-dessus de tout ».

OM : André Villas-Boas accuse Pablo Longoria

André Villas-Boas n’est plus l’entraîneur de l’OM. Il a démissionné, et sa mise à pied a été confirmée, avant la résiliation de son contrat allant jusqu’à fin juin 2021. Il avait pointé la politique sportive de l’Olympique de Marseille pour justifier sa décision. « On a fini le mercato avec l'arrivée d'un nouveau joueur (Olivier Ntcham), mais c'est une décision qui n'est pas prise par moi. […] Je ne suis pas d'accord avec la politique sportive, à cette prise de décision par rapport aux besoins de l'équipe et le joueur qui est arrivé. Être à côté de la politique sportive du club et ne pas être au courant de l'arrivée du joueur… », a déclaré le technicien portugais en conférence de presse. Une adresse directe au Directeur du football, Pablo Longoria, par ailleurs patron du recrutement à Marseille.

Longoria lui répond : « AVB a fait un bon travail »

Pointé du doigt par André Villas-Boas, le dirigeant des Olympiens a répondu calmement au désormais ex-coach de l’OM. « AVB a fait un bon travail à l'intérieur de l'OM. Je ne peux avoir que du respect », a-t-il soufflé sur la chaîne Téléfoot, tout en précisant qu’il a sa « propre analyse de la crise » que le club phocéen traverse en ce moment. « La situation avec les supporters… c'est une question difficile à gérer. Il y a eu beaucoup d'émotions ces derniers jours », a commenté le responsable de 34 ans. Ayant tourné la page André Villas-Boas, Pablo Longoria évoque une « disposition d'urgence » mise en place, afin de sortir l’OM de la spirale négative. « De toute façon, on doit continuer à travailler pour le futur, surtout », a-t-il conclu.