FC Nantes : Tension entre un dirigeant et une ex-gloire ?

Mogi Bayat, recruteur du FC Nantes. Publié par ALEXIS le 22 mars 2021 à 11:50

Après sa victoire sur le PSG (1-2), le FC Nantes a affronté le FC Lorient, un concurrent direct dans la lutte pour le maintien, dimanche. Mais les Canaris ont calé face au FC Lorient (1-1). Au stade la Beaujoire (1-1), le ton serait monté entre Mogi Bayat et une ancienne gloire du club de la Cité des Ducs, au sujet du but égalisateur des Merlus.

FC Nantes : Alban Lafont surpris par Laurienté

Le FC Nantes avait créé l’exploit en infligeant une défaite au Paris Saint-Germain, au Parc des Princes, lors de la 29e journée de Ligue 1. Une semaine plus tard, les Canaris n’ont pas été capables de bonifier le succès acquis à Paris. Ils ont été accrochés et par le FC Lorient et doubler par la même occasion par un autre concurrent direct. La victoire tendait pourtant les bras à l’équipe d’Antoine Kombouaré. Elle avait ouvert le score par Randal Kolo Muani dès l’entame du match (1-0, 2e). Le capitaine Adrien Girotto et ses coéquipeirs avaient tenu le coup ensuite, du moins jusqu’à la 87e, et une égalisation des Lorientais par Armand Laurienté sur coup franc. Sur le but égalisateur du FCL, le gardien de but du FC Nantes n’est pas du tout exempt de tout reproche. Son placement (il était avancé) a permis au milieu de terrain de le lober.

Le but encaissé par Lafont divise Mogi Bayat et Rio

D’après les indiscrétions de Presse Océan, le but encaissé par Alban Lafont a suscité une petite tension entre Mogi Bayat et Patrice Rio. La source croit savoir que le recruteur pour le FCN et l’ancien défenseur des Jaune et Vert (1970-1984) n’avaient pas la même appréciation. Le premier a jugé le portier nantais coupable, alors que le second ne voit pas sa culpabilité. « Le premier a estimé que Lafont était fautif. Le second ne l'a pas entendu de cette oreille. Le ton est monté. Rien de plus », a précisé le journaliste David Phelippeau sur son compte Twitter. Le FC Nantes a chuté à la 19e place du championnat et est relégable à 8 journées de la fin de la compétition, en raison de la victoire du Nîmes Olympique (désormais 18e) sur le LOSC. Quant au FC Lorient, il remonte à la 17e place, avec le même nombre de points que les Nîmois, et avec un point de plus que le Football Club de Nantes.



Afficher les commentaires