ASSE : Rachat du club, un ex-président fait une annonce

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, les deux présidents de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 08 avril 2021 à 13:05

Il est question de la vente de l’ ASSE ces dernières semaines. A la suite de Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne, un ancien président du club ligérien a proposé un nom pour le rachat des Verts.

ASSE : Des investisseurs annoncés

Le maire de Saint-Étienne a évoqué la question de la vente de l’ ASSE, dans une interview dans L’Équipe. Selon Gaël Perdriau « les Verts sont encore bancables aujourd'hui ». Cela, malgré la gestion de Roland Romeyer et Bernard Caïazzo jugée peu transparente et la crise économique due à la pandémie de covid-19. « Le club dispose d'un capital image qui dépasse tout le reste. Sa cote d'amour lui vaut de rester dans le coeur des Français. Et cela n'a pas de prix. Cette valeur immatérielle dépasse celle de ses actions. Ce qui explique le problème de son réel prix. Mais mon rôle n'est pas d'aller chercher des investisseurs. Je reste à ma place », a-t-il indiqué au journal sportif. Toutefois, l’élu stéphanois a confié à But Football Club que « l' ASSE besoin d’un souffle nouveau ». L’Insider Mohamed Toubache-TER, lui, « annonce que des investisseurs en discussion avec le board stéphanois pour un éventuel rachat de Sainté ».

Alain Bompard propose son fils comme président

Dans un entretien au site Poteaux Carrés, Alain Bompard a répondu à la rumeur qui annonçant son fils comme potentiel repreneur de l’ ASSE. D’après l’ex-président des Verts (1997 à 2003), Alexandre Bompard serait un bon président. « Ah, j'aimerais bien ! Je suis sûr qu'il réussirait », a-t-il rassuré. « Par rapport à moi, il a des réseaux financiers ! Il connaît tous les patrons du CAC40 ! C'est un avantage. Et puis Alexandre est exceptionnellement intelligent, chacun le sait, mais aussi exceptionnellement gentil ! C'est sa marque de fabrique. Il est d'une simplicité, d'une gentillesse », a-t-il justifié.

Les atouts d'Alexandre Bompard

Dans ses propos, confiés à la source, Alain Bompard a mis en avant les atouts de son fils pour gérer l'AS Saint-Étienne. Il rappelle que « les supporters l'adoraient à l'époque, quand il allait les voir tout le temps ». L’ex-dirigeant stéphanois avoue qu’Alexandre lui a dit qu'il « avait reçu des dizaines et des dizaines de messages de Stéphanois lui demandant de reprendre le club ». Mais l’homme d’affaires de 48 ans sera-t-il disponible pour diriger l’ ASSE ? Pas sûr ! Mais son père met en avant son carnet d’adresses.

En effet, Alexandre Bompardest l'actuel DG du groupe Carrefour. « Quand vous dirigez un groupe comme Carrefour, c'est 400 ou 450 000 employés dans le monde, c'est 100 milliards de chiffre d'affaires, c'est colossal », a-t-il souligné. « Il fait partie des gens sollicités de toute part, mais c'est dans un coin de sa tête ! ça (l’intérêt, ndlr) existe ! Il a passé avec moi les plus belles années de sa vie à Saint-Étienne ! Ce qu'on a vécu père et fils, ensemble, avec trois associés aussi exceptionnels, c'était super, magique », a témoigné Alain Bompard.



Afficher les commentaires