ASSE : Gros doute sur la sincérité de Caïazzo et Romeyer

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, les deux président de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 07 avril 2021 à 18:30

Le maire de Saint-Étienne avait taclé les présidents de l’ ASSE, dans une interview à But. Gaël Perdriau est revenu sur la gestion de Bernard Caïazzo et de Roland Romeyer dans L’Équipe. Il émet encore des doutes sur la sincérité de ces derniers.

ASSE : Perdriau invite Romeyer et Caïazzo à tenir parole

Les supporters de l’ASSE sont remontés contre Bernard Caïazzo et Roland Romeyer. Ils demandent des explications aux deux présidents de leur club si cher. Quinzièmes de Ligue 1, les Verts luttent pour se maintenir dans l’élite. La crise sportive et économique née de la pandémie de covid-19 a accentué les difficultés financières du club ligérien. Interrogé sur la colère des supporters et la gestion des deux associés, le maire de Saint-Étienne s’est rangé du côté du peuple vert. « Pourquoi soutenez-vous la démarche des supporters ? Parce que je la trouve proportionnée et saine. Ils dressent un constat en s'appuyant sur les propos des présidents », a-t-il répondu dans le quotidien sportif. « Ce ne sont pas les supporters ni moi, qui avons dit que Roland Romeyer devait prendre du recul. C'est lui. Ou qu'il faut trouver un nouvel investisseur qui partage nos valeurs. Vous l'avez-dit, maintenant, faites-le », a exigé Gaël Perdriau. Ce dernier insiste et recommande la transparence à Bernard Caïazzo et Roland Romeyer. « Vous réclamez plus de clarté de leur part ? Oui », a-t-il lâché. « Ce flou entourant l'avenir du club (ASSE) depuis des années me dérange. Je les invite à jouer cartes sur table. Vous voulez vendre ? À quel prix ? Ils ont promis de céder le club en cas de projet sportif intéressant. On verra s'ils sont ce qu'ils disent être : amoureux du club et détachés de toute préoccupation financière », a-t-il indiqué.

Départs de Paquet et Thuilot non assumés ?

Pour finir, le président de Saint-Étienne Métrople a rappelé les départs de Frédéric Paquet et Xavier Thuilot et taclé la décision du président du Directoire de l’ ASSE et à son binôme du Conseil de surveillance. « Il se dit que Bernard Caïazzo a vendu une partie des parts de sa holding. Vrai, pas vrai ? Je n'en sais rien. Roland Romeyer déclare prendre du recul et il vient d'épuiser deux directeurs généraux (Frédéric Paquet et Xavier Thuilot). Ce ne sont pas ces comportements qui me dérangent, mais le fait qu'ils ne soient pas assumés », a martelé Perdriau.



Afficher les commentaires