PSG : Pochettino rassure pour Mbappé avant le retour à City

Kylian Mbappé incertain avant City Publié par Ange A. le 01 mai 2021 à 07:00

Vendredi, le Paris Saint-Germain a fait le point sur l’état de santé de Kylian Mbappé. L’attaquant parisien avait été touché au mollet contre Manchester City. Forfait pour la réception du RC Lens, le champion du monde est espéré pour le retour à l’Etihad Stadium contre les Citizens.

Des nouvelles de Kylian Mbappé touché contre City

Après sa défaite contre Manchester City en Ligue des champions, le Paris Saint-Germain retrouve la Ligue 1 ce samedi. Dauphin du Lille OSC, le PSG reçoit le RC Lens, actuel 5e du championnat. Pour cette affiche, Mauricio Pochettino devra se passer des services de Kylian Mbappé. L’attaquant parisien a fini la rencontre contre les Citizens avec une blessure. Vendredi, le club de la capitale a communiqué sur la nature de celle-ci. L’attaquant de 22 ans souffre d’une contracture du mollet. Entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino en a dit plus sur la situation actuelle de son poulain, lequel est incertain pour le déplacement à l’Etihad Stadium mardi prochain.

Le PSG avec Mbappé contre Manchester City ?

Mbappé touché au mollet contre City

Le technicien argentin s’est voulu rassurant au sujet de Kylian Mbappé. Mais le coach parisien n’en a pas dit plus sur la présence ou non de son buteur sur la pelouse des Skyblues mardi. « Il a reçu un coup qui aurait pu intervenir à n’importe quel moment du match. Cela peut arriver. Ce n’est pas un problème grave mais cela a créé un déséquilibre musculaire au mollet. On avait un Kylian Mbappé à son meilleur niveau physique », a indiqué Mauricio Pochettino en conférence de presse. Alors que le doute demeure pour Mbappé, Paris est déjà fixé pour Idrissa Gueye. Le milieu sénégalais est suspendu pour ce match retour. Il avait été exclu au Parc des Princes après un tacle mal maîtrisé sur Ikay Gundogan. Pour rappel, le PSG doit s’imposer par au moins deux buts d’écart pour se qualifier pour la finale de la Ligue des champions.





Afficher les commentaires