Président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi a été interrogé sur l’avenir de Kylian Mbappé. Le dirigeant parisien est confiant pour l’avenir de son buteur à qu’il ne reste pourtant qu’un an de contrat avec le PSG.

Nasser Al-Khelaïfi tranche pour Kylian Mbappé

Le Paris Saint-Germain a terminé sa saison sur une victoire (0-2) sur la pelouse du Stade Brestois. À défaut de finir champion de France cette saison, Kylian Mbappé (buteur contre Brest) a été désigné meilleur joueur de l’exercice écoulé. Avec ses 27 réalisations, il termine également meilleur buteur du championnat. Auréolé de ces titres, l’avenir du buteur de 22 ans reste pour le moment flou puisqu’il n’a pas encore prolongé son contrat. Nasser Al-Khelaïfi s’est montré confié au sujet de l’avenir de son poulain. « Pour moi, je dis toujours, Kylian est un joueur du Paris Saint-Germain, il restera au PSG à 100% […] Ne vous inquiétez pas. Laissez-nous travailler. Il est parisien, français, il adore Paris. On n’a pas de problème […] Il va rester. Les joueurs du PSG vont rester au PSG », a assuré le responsable parisien à Canal Plus.

La réponse d’Al-Khelaïfi concernant les exigences de Mbappé

Kylian Mbappé cherche un projet sportif

Quant au principal intéressé, il avait de nouveau jeté un froid sur son avenir avant le coup d’envoi contre Brest. Kylian Mbappé a notamment posé ses conditions pour son avenir. « Ce que je veux, moi, c’est gagner. Sentir que je suis à un endroit où je peux vraiment gagner, où il y a un projet qui est solide autour de moi. Je mange football, je vis football, et donc le projet sportif est primordial », a souligné l’attaquant de 22 ans interrogé par la chaîne cryptée. Son message a d’ailleurs été entendu par Nasser Al-Khelaïfi. Lequel entend renforcer l’effectif parisien au prochain mercato estival pour le rendre plus compétitif. « Nous avons besoin de développer cette équipe. On a des besoins à quelques postes. On va voir avec Leo et avec le coach aussi. Ce n’est pas comme ça qu'on va acheter des joueurs. Ce n’est pas facile avec le Covid. Mais on va se développer. On est pas bloqués », a indiqué le patron des Rouge et bleu.