Euro 2020 : Les premiers mots de Kylian Mbappé après l’élimination !

France – Suisse : Mbappé s’excuse sur les réseaux sociaux. Publié par JEAN-LUC D le 29 juin 2021 à 12:00

Auteur du pénalty manqué qui a éliminé l’équipe de France en huitième de finale de l’Euro 2020, Kylian Mbappé a vécu une soirée cauchemardesque lundi. Après le match, l’attaquant du PSG a lâché ses premiers mots sur les réseaux sociaux.

France – Suisse : Mbappé s’excuse

Attendu, Kylian Mbappé n’a pas répondu présent durant cet Euro 2020. Muet durant toute la compétition, le buteur du Paris Saint-Germain a raté son huitième de finale face à la Suisse. Au terme d’un match totalement fou (3-3), il aura fallu la séance des tirs aux buts pour départager les deux équipes. Didier Deschamps a désigné l’ancien avant-centre de l’AS Monaco pour tirer en dernier. D’ailleurs, le natif de Bondy a été le seul joueur de la sélection française à rater son pénalty. Forcément, après le match, Mbappé était très déçu. Sous le feu des critiques, le coéquipier de Neymar a tenu à présenter ses excuses aux français.

« Je suis désolé pour ce penalty. J’ai voulu aider l’équipe, mais j’ai échoué. Trouver le sommeil sera difficile, mais c’est malheureusement les aléas de ce sport que j’aime tant. Je sais que vous les fans vous êtes déçus, mais je voudrai quand même vous remercier pour votre soutien et de toujours avoir cru en nous. Le plus important sera de se relever encore plus fort pour les prochaines échéances à venir. Félicitation et bonne chance à la Suisse », a écrit le champion du monde 2018 sur son compte Twitter. Dans ce moment difficile, le joyau du PSG a pu compter sur le soutien de son sélectionneur.

Deschamps vole au secours de Mbappé après l'échec des Bleus

Interrogé sur son joueur en conférence de presse, Didier Deschamps a tenu à le défendre. Pour le sélectionneur des Bleus, il ne faut pas accabler le jeune homme. « Cela apportera à tout le monde. Même sans but, il a été dangereux sur quasiment toutes nos actions. Il prend la responsabilité de tirer le penalty. Personne ne lui en veut. On sait très bien la force de ce groupe, la solidarité, l’unité. Il y a de la tristesse. On n’a pas tout fait bien. On ne mérite pas plus si on s’arrête aujourd’hui. On fait partie de ceux qui rentrent à la maison, comme le vice-champion du monde et le tenant du titre de cet Euro. Il faut l’accepter, ça fait mal, mais il faut l’accepter », a déclaré Deschamps, dans des propos relayés par le quotidien Le Parisien.





Afficher les commentaires