OGC Nice mercato : Les Aiglons sur une crack néerlandais

OGC Nice mercato : Les Aiglons sur une crack néerlandais Publié par Thomas le 29 juillet 2021 à 01:18

Les rumeurs de mercato n’en finissent plus à l’ OGC Nice. Alors que les Aiglons viennent d’enregistrer l’arrivée de Mario Lemina et de Pablo Rosario, et que le nom de Carlos Vinicius traîne aux abords de l’Allianz Riviera, Christophe Galtier et ses dirigeants suivraient de très près la situation du jeune néerlandais de 19 ans Mohamed Ihattaren, dont le contrat avec son club du PSV se conclut en Juin prochain. Le milieu offensif n’a pas voulu prolonger à Eindhoven, et pourrait rejoindre le GYM dès cet été. Selon le journaliste Nicolò Schira, des négociations ont déjà lieu entre les deux clubs.

OGC Nice mercato : La pépite Mohamed Ihattaren dans le viseur du GYM

Après des débuts poussifs, le mercato niçois est bel et bien lancé. Après les arrivées succéessives de Jean-Clair Todibo, Melvin Bard, Calvin Stengs, Justin Kluivert et tout récemment Mario Lemina et Pablo Rosario, le club azuréen se penche désormais sur la piste menant à la pépite néerlandaise Mohamed Ihattaren, qui est sous contrat jusqu’en 2022 au PSV Eindhoven. Des discussions ont débuté entre les deux clubs. D’un côté, le PSV n’est pas parvenu à prolonger son joyau, et se voit donc dans l’obligation de le vendre cet été avant de le voir partir libre. De l’autre côté, l’OGC Nice veut révolutionner son secteur offensif après une triste 9ème place. L’arrivée de Christophe Galtier, champion de France avec Lille, dans le sud de la France, mélé aux ambitions XXL du mercato, ont de quoi faire saliver les supporters niçois.

Un milieu technique et rapide

Ihattaren possède un profil séduisant de milieu offensif. Très technique, le joueur possède une conduite de balle hors du commun, qui rend difficile aux adversaires, de lui prendre le ballon. A seulement 19 ans, le néerlandais, qui possède aussi la nationalité marocaine, cumule déjà 71 matchs avec le PSV Eindhoven et a marqué 10 buts.





Afficher les commentaires