PSG : Après Kylian Mbappé, Lionel Messi fait trembler le Paris SG

PSG : Après Kylian Mbappé, Lionel Messi fait trembler le Paris SG. Publié par JEAN-LUC D le 03 septembre 2021 à 21:54

Le PSG a bien du souci à se faire pendant cette première période de trêve internationale de la saison. Après Kylian Mbappé et l’équipe de France, c’est au tour de l’Argentin Lionel Messi de donner des sueurs froides aux dirigeants du club parisien.

PSG : Messi échappe à une énorme blessure avec l’Argentine

La première trêve internationale de la saison 2021-2022 n’est pas de tout repos pour les dirigeants du Paris Saint-Germain. À Paris, les matches des sélections nationales donnent visiblement de grosses frayeurs à l’entraîneur parisien Mauricio Pochettino. Touché à un mollet face à la Bosnie mercredi (1-1), Kylian Mbappé a été obligé de quitter le rassemblement des Bleus jeudi. Après discussions avec le PSG, l’international français de 22 ans a été remis à disposition de son club et va donc manquer les deux prochains matches des Bleus face à l'Ukraine et la Finlande.

Et alors que le club de la capitale attend que son joyau tricolore se remette de sa gêne, c’est Lionel Messi qui a été victime d’un véritable attentat lors du match entre l’Argentine et le Venezuela (3-1). Touché au genou gauche après un très vilain tacle d’un défenseur vénézuélien, Lionel Messi est resté plusieurs minutes au sol avant de se relever. Et le nouveau numéro 30 des Rouge et Bleu est déjà fixé sur la nature de sa blessure.

Le verdict est tombé pour Lionel Messi

Comme avec Kylian Mbappé, le pire a été évité pour Lionel Messi. L’international argentin de 34 ans a passé des examens après le violent coup qu’il a reçu sur le tibia. D’après les renseignements recueillis par le journal L’Équipe, il y a eu finalement plus de peur que de mal puisque le septuple Ballon d’Or ne souffre que d'une grosse coupure sous le genou gauche, lui permettant de poursuivre avec sa sélection et même de disputer les prochaines rencontres de l’Albiceste face au Brésil dimanche puis contre la Bolivie le 9 septembre.

Le latéral droit du PSG Achraf Hakimi a lui aussi évité le pire (voir ici). En effet, l’international marocain de 22 ans a été victime d’une grosse semelle sur la cheville du piston droit face au Soudan. Mais comme ses deux coéquipiers, il y a eu plus de peur que de mal pour le protégé de Pochettino, qui a pu terminer la rencontre.





Afficher les commentaires