ASSE : Un candidat en retrait pour la vente de Sainté ?

Un candidat dans le dur pour le rachat de l'ASSE Publié par Ange A. le 09 octobre 2021 à 09:43

Annoncée depuis le mois d’avril, la vente de l’ ASSE pourrait connaître un nouveau rebondissement. Aux dernières nouvelles, l’un des trois candidats serait sur le point de se faire recaler dans ce dossier.

Un candidat en moins pour le rachat de l’ ASSE ?

À la tête de l’AS Saint-Étienne depuis plus de 15 ans, Bernard Caïazzo et Roland Romeyer souhaitent passer la main. Avec la crise financière qui touche le club et le mauvais début de saison des Verts, actuels derniers de Ligue 1, un nouvel investisseur se fait davantage attendre. Jusqu’ici trois candidats sont en course pour devenir le prochain propriétaire de l’ ASSE. Olivier Markarian, le fonds d’investissement Terrapin Partners et le prince du Cambodge Norodom Ravichak sont en lice pour reprendre le club ligérien. Mais comme l’indique En Vert et Contre Tous, le projet de l’un de ces prétendants devrait être écarté.

Terrapin écarté de la vente de Saint-Étienne ?

L'ASSE toujours en instance de vente

D’après le média pro-stéphanois, Terrapin Partners n’a pas faveur de l’exécutif stéphanois. La source indique que le projet du fonds d’investissement américain est jugé similaire à celui mené par King Street chez les Girondins de Bordeaux. Le club au scapulaire est désormais président par l’ancien patron du LOSC Gérard Lopez depuis le retrait des Américains en avril. « Ils ont peur de voir le club s’endetter au même titre que nos amis bordelais », souligne Peuple-Vert. Avec ces nouvelles révélations, Terrapin pourrait renoncer à acquérir l’ ASSE. Ses deux concurrents, Olivier Markarian et le prince cambodgien poursuivent les négociations avec le board stéphanois. Celui-ci espère toujours conclure la vente de Saint-Étienne avant janvier 2022 selon ces sources locales. Du côté des supporters stéphanois, désireux de tourner la page Caïazzo-Romeyer, l’attente commence à être longue.





Afficher les commentaires