PSG : Après le nul, le coach de Leipzig porte une grave accusation

Leipzig-PSG : Jesse Marsch s’en prend à l'arbitre ! Publié par JEAN-LUC D le 04 novembre 2021 à 14:15

Mercredi soir, le RB Leipzig et le PSG ont fait match nul (2-2) en Ligue des champions. Jesse Marsch, l’entraîneur du club allemand, n’a pas du tout apprécié.

Leipzig-PSG : Jesse Marsch s’en prend à l'arbitre !

Jesse Marsch était très remonté sur le banc de touche et après le coup de sifflet final du match contre le Paris Saint-Germain, hier soir, à l’occasion de la quatrième journée de Ligue 1. L’entraîneur de l’équipe allemande a même écopé d’un carton jaune pour contestation durant la rencontre. Il s’est offusqué notamment contre les décisions de l’arbitre qu’il a jugées partiales. L’ancien manager du RB Salzbourg s’est comporté comme un vrai fan de la star du PSG, Neymar, au cours de la rencontre de mercredi soir.

« J’étais vraiment en colère contre la performance de l'arbitre, dès le début du match. J'ai souvent vu tous ces grands clubs obtenir tout le respect des arbitres. La seule chose qui change, c'est quand j'intensifie mes émotions. Je le répète: soit tu avales tout, soit tu réagis avec émotion pour obtenir un peu plus de respect », a pesté l’homme de 47 ans au micro du média DAZN.

Puis d’ajouter : « Dans de nombreux moments, c'était comme s'il voulait un autographe de Neymar après le match. Bien sûr, c'est bien d'avoir Mbappé, Neymar et Di Maria ici à Leipzig. Mais ayons un match normal dont on peut dire : c'était juste. » Quoiqu’agacé par certaines décisions de l’arbitre de la rencontre, Jesse Marsch s’est dit fier du comportement de ses hommes.

Jesse Marsch : « On a été meilleur que le PSG »

Bousculant le Paris Saint-Germain dès le début du match, le RB Leipzig aurait pu mener 2-0 sans l’arrêt de Gianluigi Donnarumma sur un pénalty obtenu avant la demi-heure de jeu. Un gros regret pour l'entraîneur allemand qui n’a toutefois pas caché sa joie d’avoir vu son équipe faire mieux que le Paris SG dans le jeu.

« Nous avons bien joué dès le début en marquant tôt. Mais, en loupant ce penalty, cela a changé la situation et le PSG est revenu. Nous avons été meilleurs que le PSG, mais malheureusement, nous n'avons récolté qu'un point. Après leur but du 2-1, nous avons un peu baissé les bras, avons perdu confiance et avons eu de la chance de ne pas en prendre un troisième. Puis, nous nous sommes dit que nous pouvions faire mieux, avec de l'agressivité, de la confiance, et nous étions meilleurs sur la fin », a expliqué Jesse Marsch. Après son match nul contre le PSG, le pensionnaire de Bundesliga conserve une petite chance de qualification pour la Ligue Europa.






Afficher les commentaires