Real Madrid Mercato : Le clan Pérez détruit ouvertement Sergio Ramos

Real Madrid Mercato : Sergio Ramos est vivement critiqué par un proche de Florentino Pérez. Publié par Thomas le 08 mars 2022 à 13:05

La légende du Real Madrid, Sergio Ramos, avait quitté la Liga par la petite porte. Quelques mois plus tard, on en sait un peu plus sur les raisons de ce départ.

PSG Mercato : Le Real Madrid savait déjà pour Sergio Ramos

Transfert retentissant du dernier mercato estival, la venue de Sergio Ramos au Paris Saint-Germain, n’avait pas manqué d’agiter la presse internationale en juillet dernier. En fin de contrat avec le Real Madrid, où il avait passé plus de 15 saisons, l’international espagnol avait rejoint l’écurie Rouge et Bleu de manière totalement gratuite, un changement de cap pour le moins inattendu que beaucoup de supporters reprochaient à Florentino Pérez, le président madrilène. Et pour cause, malgré des blessures récurrentes lors de l’année 2021, le défenseur central montrait toujours de belles choses sur le terrain et continuait d’apporter son leadership si précieux à l’effectif des Blancos.

Une décision risquée pour Florentino Pérez donc, qui s’est finalement révélée intelligente aux vues de l’état physique du joueur de 35 ans cette saison avec le PSG. Titulaire seulement à 3 reprises en Ligue 1, pour un but et un carton rouge reçu, Sergio Ramos fait sans l’ombre d’un doute figure de flop dans la capitale. Une erreur de casting cuisante pour les dirigeants parisiens qui songent même à se séparer du joueur cet été.

Seulement, si le PSG accuse le coup semaine après semaine, voyant l’état de sa recrue estivale ne jamais réellement s’améliorer, du côté du Real Madrid, la direction jubile de voir le rival parisien s’arracher les cheveux avec leur " patate chaude.Il a cru qu'il était au-dessus de la politique du club. Il a voulu jouer mais il a perdu ", déclare un proche du président Florentino Pérez dans des propos rapportés par L’Équipe. Cette pique envoyée à l’ancien capitaine madrilène fait référence aux exigences salariales demandées par le joueur espagnol à sa direction au moment où une prolongation était envisagée. Sergio Ramos voulait à cette époque le même salaire que Gerard Piqué, son ennemi du Barça. Une demande qui n’avait pas plu au board merengue et notamment à Florentino Pérez qui avait alors décidé de le laisser partir libre.

Les supporters non plus ne pleurent pas Sergio Ramos

Si du côté de la direction madrilène, le départ de Sergio Ramos est perçu comme un succès, pour ce qui est des supporters, la tendance est similaire. Les fans du Real Madrid étaient également préoccupés par l’état physique de leur capitaine et voient son départ l’été dernier comme un soulagement. " On était tristes et on n'a pas compris qu'il parte comme ça. Mais quand on voit qu'il est toujours blessé et qu'il joue à peine, on se dit que finalement c'était le bon choix ", déclare Antonio, plus connu sous le nom de « Toñin El Torero » à Madrid. À côté de lui, un fan de la première heure parle même de réussite sportive. " Sur le terrain, on ne s'est pas rendu compte qu'il n'était plus là. Il ne nous manque pas et fait désormais partie du passé. Ne pas l'avoir prolongé, sur le plan sportif, est une réussite. "

Afficher les commentaires