OGC Nice : SRFC, grosse menace sur les Niçois après l'ASSE !

L' OGC Nice menacé d'un retrait de point, ce qui profiterait au SRFC. Publié par ALEXIS le 12 mai 2022 à 14:25

Grâce à sa victoire sur l’ASSE, l’ OGC Nice est 4e. Cependant, le comportement de ses supporters pourrait lui couter cher et profiter au SRFC.

Le SRFC pourrait repasser 4e devant l' OGC Nice !

L’ OGC Nice a fait une bonne opération, mercredi, grâce à sa victoire renversante sur l’ASSE. L’équipe de Christophe Galtier était menée (0-2) à l’Allianz Riviera à la pause mais a parfaitement réagi en deuxième période pour renverser les Stéphanois (4-2). Du coup, les Niçois remontent à la 4e place de Ligue 1, à 2 petits points du podium et de l’AS Monaco. Mais quelques supporters des Aiglons ont tenu un comportement déplorable lors de la rencontre. Ils ont détourné le chant des fans du FC Nantes à la gloire de leur ancien buteur, décédé en janvier 2019 dans un accident d’avion. Les supporters niçois ont agi ainsi contre les Canaris, qui les avaient battus (1-0) en finale de la Coupe de France samedi dernier.

Selon l’AFP, « la commission de discipline de la Ligue (LFP) va examiner les chants injurieux des supporters niçois visant l'ancien attaquant de Nantes Emiliano Sala, et qui ont provoqué l'indignation ». Nice reste ainsi exposé à de possibles sanctions alors que le club azuréen est toujours en sursis depuis le match OGC Nice-OM du 22 aout 2021, entaché de graves incidents. Pour être plus précis, Nice a toujours un sursis d'un point de retrait depuis août. Et comme le rappelle François Rauzy de France Bleu Armorique, « si le sursis des Niçois tombe, à cause du comportement de leurs supporters, le Stade Rennais repasserait provisoirement devant le club azuréen, à la différence de buts ». Une superbe nouvelle pour le SRFC dans sa course à l'Europe, mise à mal après sa défaite contre le FC Nantes.

Le Gym condamne le comportement de ses supporters

Conscient de la menace qui plane au-dessus de la tête de l’ OGC Nice, le club a réagi vigoureusement, dans un communiqué officiel, pour condamner le comportement de ses fans, auteurs des chants dégradants. « L’OGC Nice condamne avec la plus grande fermeté le chant concernant Emiliano Sala entendu à l’Allianz Riviera. Le club ne reconnait en rien ses valeurs ni celles de l’ensemble de la famille rouge et noir dans cette provocation impensable et abjecte d’une minorité de ses supporters... » a regretté le Gym. Christophe Galtier et le maire de la Ville de Nice, Christian Estrosi, ont également condamné le comportement des quelques supporters.






Afficher les commentaires