OL Mercato : L'Olympique Lyonnais tient le remplaçant d'Aouar !

Vincent Ponsot, directeur du Football à l'OL. Publié par ALEXIS le 17 août 2022 à 13:56

OL Mercato : Alors que le transfert d’Houssem Aouar se précise, l’Olympique Lyonnais viserait une pépite suisse pour se renforcer au milieu de terrain.

OL Mercato : Lyon songe à Fabian Rieder à la place d'Aouar

Disposant d’un bon de sortie de l' OL cet été, Houssem Aouar est en instance de transfert. Il serait tombé d'accord avec Nottingham Forest. Selon RMC, il s’agit d’un accord total entre le club promu en Premier League, le milieu de terrain et ses agents. Il ne reste donc plus qu’une entente avec l’Olympique Lyonnais pour boucler le départ de l’international français (1 sélection). Pour remplacer Houssem Aouar au sein de l’équipe de Peter Bosz, la direction du club rhodanien aurait des vues sur Fabian Rieder.

Fabian Rieder visé par l'OL

Selon les indiscrétions de Blick, l’ OL s’est clairement positionné pour recruter le jeune milieu de terrain des Young Boys de Berne. Le profil du polyvalent joueur aurait été validé par Peter Bosz et son staff. D'après les informations du média Olympique et Lyonnais, Fabian Rieder serait « capable de jouer dans un rôle de double pivot, en sentinelle ou dans une position un peu plus avancée ».

L'Olympique Lyonnais face à une grosse concurrence !

L’international espoir suisse (9 sélections, 2 buts) fait un début de saison remarquable avec Berne. En 8 matchs disputés, soit respectivement 5 en championnat (Super League) et 3 en qualification de la Ligue Europa Conférence, il a inscrit 2 buts et offert 3 passes décisives. Pour recruter Fabian Rieder, l’ OL doit affronter la concurrence, car plusieurs grands clubs sont également séduits par son profil, sa qualité technique et ses performances. Le Real Madrid, le Bayern Munich, l'Atalanta Bergame ou encore l'Udinese seraient à l’affût pour la pépite des Young Boys. Le président Jean-Michel Aulas doit aussi préparer un gros chèque. Le joueur de 20 ans est sous contrat en Suisse jusqu’en juin 2025, soit pour trois ans encore, et sa valeur marchande est estimée à 8 millions d'euros.



Afficher les commentaires