AS Monaco : Une révélation de l'ASM se confie sur ses débuts

Un crack de Philippe Clement s'est livré sur ses débuts avec l'AS Monaco. Publié par Jules le 28 septembre 2022 à 15:15

Très bon en ce début de saison avec l' AS Monaco, Maghnes Akliouche est l'un des jeunes joueurs monégasques à suivre sur le Rocher cette année.

AS Monaco : Une bonne adaptation pour Akliouche

Alors qu'il a signé son premier contrat avec l'AS Monaco en février dernier, Maghnes Akliouche est l'une des jeunes figures du Rocher cette saison. Dans un entretien pour Monaco Tribune, il revient sur son début de saison en Ligue 1. Interrogé sur son arrivée dans le groupe professionnel cette année, le jeune milieu de terrain met en avant sa "volonté de progresser" avec l'ASM, un groupe où il est "constamment en train d’apprendre".



De plus, le jeune joueur s'est livré sur les facteurs facilitant son adaptation, et notamment sur la forte présence de jeunes du joueur de formation dans l'effectif de l' AS Monaco. Parlant notamment de Badiashile, Matazo ou encore Lemaréchal, il loue la "bonne entente" entre les cadets de l'effectif, tout en saluant l'aide qu'il reçoit de la part des éléments les plus expérimentés de l'effectif monégasque.

Maghnes Akliouche se livre sur ses débuts avec l' AS Monaco

AS Monaco : Akliouche se livre sur son début de saison de rêve

Questionné sur son début de saison et notamment sur le match face au PSG, le joueur formé à l' AS Monaco s'est livré sur cette rencontre de haut niveau.

« C’est un peu un rêve qui s’est réalisé, face à des joueurs que je regardais à la télévision. Mais je suis resté lucide sur le terrain. Je n’y ai pas pensé. Seulement après, avec du recul. Je me suis dit que j’avais joué contre les meilleurs joueurs du monde. Le coach m’a accordé sa confiance et j’ai donné le meilleur de moi-même pour lui rendre sur le terrain. »

Néanmoins, le jeune milieu de terrain offensif de l' AS Monaco ne se laisse pas griser et sait qu'il peut encore progresser, notamment "athlétiquement ou dans le dernier geste", comme il le concède lui-même. De plus, alors que le club du Rocher dispose d'un vivier de talent impressionnant avec des jeunes qui sont tentés par un départ, Akliouche, lui, n'a jamais douté. Comme il l'affirme, "c’était clair dans ma tête. Je voulais continuer ici". À lui de prouver qu'il a sa place au sein de l'équipe de Philippe Clément.