AS Monaco : Une recrue donne son verdict sur le début de saison

Arrivé cet été, Breel Embolo s'est exprimé sur le début de saison de l'AS Monaco. Publié par Jules le 05 octobre 2022 à 14:11

L'AS Monaco avait mal débuté sa saison en se faisant sortir aux éliminatoires de la Ligue des Champions. Depuis, l'ASM s'est bien reprise, notamment en L1.

AS Monaco : Breel Embolo revient sur l'élimination en Ligue des Champions

Débarqué à l' AS Monaco pour plus de 12 millions d'euros cet été, Breel Embolo est l'une des recrues phares de l'ASM cet été. Interrogé aujourd'hui par Monaco-Matin, l'attaquant suisse est revenu sur le début de saison du club de la Principauté et notamment l'élimination en tour préliminaire de la Ligue des Champions par le PSV Eindhoven.

"Il y a eu cette élimination de la course en Ligue des Champions qui n'était, selon moi, pas méritée et qui a été très dure à avaler. Mais on a montré une bonne réaction. Les matchs qu'on a perdus, on les a perdus à dix avec des décisions arbitrales difficiles à accepter."

En effet, comme l'explique l'attaquant monégasque, l'AS Monaco n'a perdu que deux rencontres en championnat depuis le début de saison, contre le RC Lens et l'ESTAC avec, à chaque fois, une expulsion du côté de l' ASM. Tandis que le club reste sur une série de 4 victoires de rang, le club du Rocher est bien revenu en championnat et se positionne à la 5e place, à 4 points du RC Lens, actuel 4e de Ligue 1.

Nouvelle recrue de l' AS Monaco, Breel Embolo s'est livré sur le début de saison.

Une adaptation éclaire pour Breel Embolo

Auteur de 4 buts et de 2 passes décisives en ce début de saison sous ses nouvelles couleurs, Breel Embolo connaît une adaptation assez simple dans le vestiaire de l'AS Monaco, pas mal aidé par plusieurs joueurs de l'ASM qui le confortent à se sentir à l'aise sur et en dehors du terrain. Questionné sur les joueurs qui l'aident dans le vestiaire, le joueur répond à Monaco-Matin.

"Malang (Sarr), Momo (Camara), Youssouf (Fofana), mais je m'entends très bien avec tout le monde. Avec Wiss (Ben Yedder), on joue le même poste, du coup à l'entrainement, on est souvent dans le même coin. On a les mêmes idées, on veut marquer. [...] Nous les nouveaux, on a été super bien intégrés."

Cette adaptation facile des nouveaux est une bonne chose pour l'AS Monaco dans cette lutte pour le podium qui s'annonce acharnée. Si le buteur suisse prend encore un peu plus ses marques, nul doute que son duo avec "Wiss" sera encore plus efficace, alors que Ben Yedder performe ces dernières semaines en Ligue 1.