LOSC Mercato : Les dessous du transfert d'un défenseur à Lille

Paulo Fonseca, nouvel entraineur du LOSC. Publié par ALEXIS le 29 novembre 2022 à 03:01

Recrue estivale du LOSC, un jeune défenseur est revenu sur son arrivée à Lille. Il livre les coulisses de son transfert de Toulouse FC, son club formateur.

Le LOSC a acheté Bafodé Diakité au Toulouse FC, pendant le dernier mercato estival. Le club nordiste a déboursé 3 M€ pour s’attacher les services du joueur natif de Toulouse. Il a signé un long bail de quatre ans avec Lille OSC, soit jusqu’au 30 juin 2026. Alors que les Dogues ont un nouvel entraîneur, Paulo Fonseca, l’arrière central a directement convaincu ce dernier. Il s’est imposé sans souci au sein de l’équipe type du LOSC. La recrue lilloise a été déjà titulaire 12 fois en 14 matchs disputés en Ligue 1 cette saison avec son nouveau club.

Bafodé Diakité assure qu’il n’a cependant pas été forcé de quitter le TFC, mais a plutôt planifié son départ par la grande porte. Il estime que c’était le bon moment pour partir, après avoir contribué au retour de son club formateur dans l’élite. « Je me dis que je suis parti au bon moment. Le Téfécé revient en Ligue 1, à sa place, et moi j’ai participé à cette épopée. J’ai tout connu au club, le centre de formation, la Ligue 1, la relégation et je pars sur un titre de champion de Ligue 2. Je ne pouvais pas faire mieux ».

LOSC Mercato : Une intégration sans souci pour Bafodé Diakité

Bafodé Diakité, défenseur du LOSC

Le joueur de 21 ans a certes quitté le cocon familial toulousain, mais son adaptation au LOSC, dans le Nord, s’est fait sans souci. « J’ai d’abord été dépaysé à Lille […], mais tout s’est bien passé, j’ai été parfaitement intégré. Les gens sont vraiment sympas. J’ai d’ailleurs été surpris. Les gens du Nord sont vraiment accueillants », a-t-il rassuré. Bafodé Diakité ne craint pas la concurrence au sein du groupe de Paulo Fonseca, malgré les attentes élevées du club. « J’essaye de faire en sorte d’être utile à l’équipe, de l’aider. On connaît les attentes du Club. On sent beaucoup d’envie dans le groupe, le niveau est élevé et c’est tant mieux pour la concurrence. Ça pousse chacun à être performant », a confié l’international Espoir français.