Alors que Jean-Michel Aulas n'est plus le président de l'OL depuis dimanche, Laurent Blanc serait déjà en danger pour son avenir.

Mercato OL : Jean-Michel Aulas, la fin d'un règne de 36 ans

Au-delà de l'Olympique Lyonnais, c'est une véritable page du football français qui s'est tournée dimanche. Après 36 années passées à la tête du club rhodanien, Jean-Michel Aulas cède son trône, et emporte avec lui des souvenirs, ainsi qu'une histoire qui restera à jamais gravée dans l'histoire de l'OL. Entre les sept titres consécutifs, l'évolution du centre de formation, et la mise en lumière de plusieurs prodiges, dont un certain Karim Benzema, récemment Ballon d'Or, l'homme de 74 ans a réussi à mettre son club tout en haut du football français.

Désormais, c'est au tour de John Textor et son équipe de reprendre le navire, avec la lourde responsabilité de remettre l'Olympique Lyonnais sur le devant de la scène, ce qui n'est plus le cas depuis plusieurs saisons maintenant. Pour cela, l'investisseur américain restructure l'organigramme complet du club pour bâtir une direction à la hauteur des ambitions. Et en ce sens, certains dirigeants actuellement en poste à l'OL ne feraient pas l'unanimité auprès du nouveau propriétaire, et pourraient rapidement plier bagages.

Bruno Cheyrou et Laurent Blanc bientôt remerciés ?

Laurent Blanc voit son avenir menacé depuis le départ de Jean-Michel Aulas.

Si l'on en croit les informations révélées par L'Équipe, Bruno Cheyrou devrait quitter l'Olympique Lyonnais dans les prochaines heures, lui qui ne détient pas beaucoup de crédit auprès de John Textor. Mais le quotidien sportif indique également que Laurent Blanc pourrait voir son avenir dangereusement s'assombrir dans les prochaines semaines.

En effet, maintenant que Jean-Michel Aulas n'est plus à la présidence du club rhodanien, John Textor va pouvoir faire son grand ménage de printemps, et l'ancien coach du PSG n'est pas vraiment l'homme désiré au poste d'entraîneur par l'investisseur américain. Si Laurent Blanc devrait logiquement finir la saison sur le banc de l'OL, le voir continuer l'an prochain paraît désormais improbable.