Flash Mercato : Le PSG mis sous pression pour la succession de Mbappé

Afficher l’index Masquer l’index

Pour remplacer Kylian Mbappé, attendu au Real Madrid dans les prochaines semaines, le PSG s’est positionné sur l’une des révélations de l’année en Bundesliga. Mais le dossier s’annonce déjà compliqué pour les Rouge et Bleu.

Benjamin Sesko pour succéder à Kylian Mbappé au PSG ?

Arrivé il y a un an en provenance du RB Salzbourg, Benjamin Sesko s’est rapidement mis sous la lumière en inscrivant 18 buts et donnant 2 passes décisives en 42 matches toutes compétitions confondues cette saison avec le RB Leipzig. Forcément, de telles performances ont attiré l’intérêt de plusieurs grands clubs européens, surtout que l’attaquant de 20 ans n’est pas un titulaire indiscutable dans le club allemand. Dans le cadre de la succession de Kylian Mbappé, le Paris Saint-Germain s’est ainsi positionné pour le recruter le partenaire de Xavi Simons cet été.

Arsenal et d’autres formations de Premier League seraient aussi intéressés. De leur côté, les dirigeants de la firme Red Bull ne veulent pas forcément se séparer de Benjamin Sesko, mais sont également conscients qu’il sera difficile de lutter contre le PSG et les cadors anglais. Toutefois, la direction de Leipzig ne compte pas s’éterniser sur ce dossier et a donc fixé un deadline pour sa résolution, tout en tentant de convaincre le joueur de rester un an de plus.

Le RB Leipzig prêt à bloquer Benjamin Sesko

Sous contrat jusqu’en juin 2028, Benjamin Sesko possède une clause libératoire fixée à 65 millions d’euros. Conscients de la faiblesse de ce montant pour des clubs comme le PSG de Nasser Al-Khelaïfi, Arsenal et bien d’autres, les dirigeants du RB Leipzig sont entrés en négociations avec l’entourage de l’international slovène.

À lire Mercato Stade rennais : 60 M€ pour Désiré Doué

Le quatrième de Bundesliga veut garder Sesko une année supplémentaire en lui proposant une prolongation assortie d’une revalorisation salariale et la possibilité d’annuler sa clause libératoire de 65 millions d’euros pour cet été, selon les informations de Sky Deutschland.

Le média allemand précise toutefois que la direction du RB Leipzig accorde d’ici fin juin à tous les prétendants de Benjamin Sesko pour payer sa clause libératoire. Passé ce délai, les pensionnaires de la Red Bull Arena prendront la main sur l’avenir du joueur, qui, lui, veut être fixé sur son sort avant le début de l’Euro 2024, soit le 14 juin. Le Paris SG est donc prévenu, il faudra faire vite dans ce dossier.


Publiez cet article sur vos réseaux sociaux !



Foot Sur 7 est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :