Copa America : carton Rose, après le Jaune et le Rouge, quel est son rôle

Afficher l’index Masquer l’index

La Confédération sud-américaine de football a annoncé la mise en place d’un carton rose lors de la prochaine Copa America (20 juin au 14 juillet). Ce nouveau dispositif permettra aux entraîneurs de remplacer un joueur suspecté de commotion cérébrale.

Un nouveau carton en Copa America

Carton jaune, carton rouge et bientôt un autre. Le football va connaître une nouvelle révolution, qui sera testée lors de la Copa America cet été (20 juin – 14 juillet). Un troisième carton sera introduit, il sera de couleur rose. La Confédération sud-américaine de football (Conmebol) a récemment annoncé la mise en place de ce nouveau carton pour le tournoi. Celui-ci sera utilisé par les arbitres en cas de suspicion de traumatisme crânien et de commotion cérébrale. Il sera possible pour les entraîneurs de procéder à ce changement à n’importe quel moment du match. Une bonne nouvelle pour les coachs et pour la santé des joueurs, mais des règles ont logiquement été prévues pour éviter les abus.

Depuis septembre 2021, un changement supplémentaire est autorisé en cas de suspicion de commotion cérébrale chez un joueur. C’est de cette manière, par exemple, que l’équipe de France a effectué sept remplacements en finale de la Coupe du monde 2022 contre l’Argentine (3-3, 2-4 t.a.b.), Adrien Rabiot ayant quitté le terrain après un choc subi à la tête. Lors de la Copa América cet été, afin de signifier clairement que ce changement supplémentaire est réalisé, l’arbitre va brandir un carton rose.

À lire EDF : Kylian Mbappé blessé, le verdict tombe !

Quel est le rôle du carton rose dans le foot ?

Dans un communiqué, la confédération sud-américaine de football, détaille la mise en place de ce tout nouveau carton et son rôle. « Un remplacement par équipe et par match pourra être effectué en cas de suspicion de traumatisme crânien et de commotion cérébrale, indépendamment des cinq remplacements. Le remplacement pour commotion cérébrale peut être effectué quel que soit le nombre de remplacements effectués. Si l’équipe décide d’effectuer le remplacement en raison d’une commotion cérébrale, l’arbitre principal ou le quatrième officiel en sera informé. Pour cette substitution, un carton rose sera utilisé », fait savoir l’instance sud-américaine.

La CONMEBOL souhaite également appliquer un critère d’équité, afin d’éviter de pénaliser l’équipe qui se retrouverait face à un joueur frais en plus : « Lorsque le remplacement pour commotion cérébrale est utilisé, l’équipe adverse a automatiquement la possibilité d’effectuer un remplacement supplémentaire (…).« 


Publiez cet article sur vos réseaux sociaux !



Foot Sur 7 est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :