Mercato : Raphaël Varane de retour au RC Lens ?

Raphaël Varane, le défenseur central arrivé en fin de contrat avec Manchester United, peut faire son retour au RC Lens lors de ce mercato d’été. Pour ce faire, la haute direction des Sang et Or attend de lui un certain nombre de gestes qui vont au-delà de ses déclarations de bonne intention des dernières semaines.

Mercato RC Lens : Raphaël Varane, l’heure du retour au RCL ?

Le défenseur Raphaël Varane réfléchit sérieusement à son avenir. Il a fait savoir que « tout est possible » en ce qui concerne son retour au Racing Club de Lens, « Je suis en fin de contrat. Je vais prendre le temps de bien me poser pour réfléchir ». Ces propos alimentent depuis les spéculations sur son possible retour à Lens, son club formateur. Du côté de la direction du RC Lens, l’idée de voir revenir l’un de ses plus brillants anciens joueurs est un rêve. Seulement, cette ambition se heurte à une réalité économique implacable. 

Joseph Oughourlian, président du RC Lens, a exprimé son enthousiasme, mais également ses réserves. « Je n’ai pas cette information que le dossier était avancé. Je ne me reconnais pas dans beaucoup d’articles « , avait-il affirmé en conférence de presse début juin avant d’ajouter : « Pour un investissement comme ça, quelqu’un m’aurait sans doute consulté. Pour le fan que je suis, c’est mon rêve. Pour le président, il n’y a pas de négociation, il faudra voir les éléments financiers. Quand on fait un discours de rigueur, il faut regarder les éléments. »

Les lesnois rêvent de Varane : les conditions d’un retour fixé

...

En clair, pour que ce rêve du retour de Raphaël Varane au RC Lens devienne réalité, le joueur doit accepter une réduction significative de son salaire. C’est une condition sine qua non pour que le RC Lens puisse envisager cette opération. La perspective de voir un champion du monde revenir dans son club formateur serait un coup de projecteur incroyable pour le club artésien, mais cela nécessite des ajustements financiers majeurs.

Varane, qui a tout gagné dans sa carrière, y compris sur le plan financier, pourrait faire un geste, par une grosse réduction de ses émoluments, afin de favoriser son retour au club qui l’a formé et qui n’a pas forcément aujourd’hui les moyens qu’il faudrait pour le recruter.