Euro 2024 : CSC, meilleur buteur des phases de poules !

À l’occasion de l’Euro 2024 qui a lieu en Allemagne, de nombreux buteurs se sont illustrés. Mikautadze ou encore Fullkrug, le but contre son camp et bien loin devant. Malchance ou talent, retour sur les buts CSC les plus mémorables de cette phase de poules.

Euro 2024 : Le CSC s’est illustré 7 fois en poules

Durant les phases de groupes qui viennent de se terminer, cet Euro 2024 a eu de nombreux buts contre son camp. Au total, 7 buts ont été enregistrés par l’UEFA et il s’agit d’un record auquel les autres éditions de l’Euro ne peuvent rien faire. Jamais auparavant une édition de l’Euro n’a eu autant de buts contre son camp.

En ayant eu des conséquences affolantes sur le résultat de nombreuses équipes, comme l’équipe de France, qui était déjà qualifiée à la deuxième journée sans que l’un de leurs joueurs ait marqué un but, de nombreuses équipes se sont à l’inverse retrouvées grandement pénalisées avec le Goal Average ou même en raison d’une défaite.

Chance ou volonté tactique, tout porte à croire que c’est pour la première option que nous voyons autant de CSC durant cette compétition. Cependant, il est important de comprendre que l’erreur des joueurs est aussi due à la pression émise par l’équipe adverse. Les sélections nationales qualifiées pour la phase à élimination directe devront faire attention à ces caractéristiques.

Les 2 CSC les plus marquants de cet Euro 2024

...

Parmi les 7 buts contre son camp inscrits durant la phase de groupes, plusieurs resteront plus ou moins gravés dans les mémoires des spectateurs. Tout d’abord, il y a le but entre l’Autriche et l’équipe de France. Marqué par un match serré et physique illustré par la blessure au nez de Kylian Mbappé, seul un but contre son camp a eu lieu durant cette rencontre.

Alors qu’il était sur l’aile droite, Kylian Mbappé tenta un centre pour espérer trouver un de ses coéquipiers qui s’était projeté dans la surface. Au final, ce ne sera pas un Français qui mettra la tête, mais plutôt le défenseur autrichien Maximilian Wöber qui assena un but contre son camp juste avant la mi-temps. Cette action a permis aux bleus de remporter 3 points et c’est d’ailleurs ce qui a été décisif pour eux puisqu’il n’y a eu aucune autre victoire.

Un autre but CSC moins important mais plus insolite, il s’agit de celui entre le Portugal et la Turquie. Alors que Cancelo s’était lancé avec le ballon et avait vu un appel de Cristiano Ronaldo, le défenseur de Barcelone avait tenté de le lancer, mais les deux joueurs s’étaient mal compris.

Récupéré par le défenseur turc Akaydin, ce dernier fait une passe en retrait sans regarder où est le gardien et rentre dans les cages. Une situation insolite qui doit absolument être évitée par les Turcs pour la phase à élimination directe.