LOSC Mercato : Liverpool prêt à dépouiller Lille cet hiver

Olivier Létang, président du LOSC, va-t-il céder Renato Sanches cet hiver ou à l'été 2021 ? Publié le 02 janvier 2021 à 20:19

À en croire la rumeur mercato, Liverpool a décidé de faire son marché au LOSC. Alors que son intérêt pour Sven Botman est déclaré depuis plusieurs semaines, le club anglais s'intéresserait également à un autre joueur de Lille OSC.

LOSC Mercato : Liverpool sur Renato Sanches ?

Sven Botman pourrait quitter le LOSC pour rejoindre Liverpool lors de ce mercato d'hiver. Le club de la Mersey l’a choisi pour prendre la place de son compatriote Virgil Van Dijk, gravement blessé au genou. Les Reds seraient même sur le point de conclure le transfert du défenseur central néerlandais. La direction de Liverpool aurait déjà conclu un accord avec Sven Botman, d’après James Pearce, journaliste à BBC Sport. Il ne resterait donc plus qu’une entente entre Liverpool et le LOSC. Outre Sven Botman, les Reds ont également un autre joueur de l’équipe de Christophe Galtier dans le viseur. Ils sont sur la piste menant à Renato Sanches.

Selon les informations du Daily Mirror, Liverpool est en passe de boucler le transfert de ce dernier. Cette source évoque un accord avec la Direction lilloise, pour un montant de 20 M€. Le milieu de terrain portugais est annoncé comme le successeur de Georgino Wijnaldum en fin de contrat en juin 2021. Sauf que la tendance actuelle est que le joueur de 23 ans rejoigne Liverpool l’été prochain plutôt que cet hiver.

Renato Sanches peu en vue cette saison

Renato Sanches a été recruté par le LOSC au Bayern Munich à l’été 2019 contre 20 millions d’euros. Il est l’un des joueurs clés de Christophe Galtier. Mais blessé à deux repris cette saison (claquage tendineux et blessure musculaire), il a manqué 9 matchs en Ligue 1. Il a donc fait 8 apparitions et a été titulaire 7 fois, pour un but lors de la première phase de la saison. C'est principalement sur la base de ses performances de la saison dernière que Liverpool s'est décidé à l'engager.





Par ALEXIS