OM Mercato : Gros coup de froid sur une piste marseillaise

OM Mercato : Gros coup de froid sur une piste marseillaise Publié le 05 janvier 2021 à 17:35

Alors que les choses s'accélèrent au poste de latéral droit, l'OM cherche toujours son grand attaquant, ou du moins un soutien à Dario Benedetto et Valère Germain, à l'occasion du mercato hivernal. Pablo Longoria et André Villas-Boas étudient plusieurs pistes, notamment localement en Ligue 1, mais essuient à chaque fois des refus.

L'OM aiguise ses armes pour convaincre un attaquant

Pas facile de trouver un attaquant sur le marché à un prix correct cet hiver pour l'OM. André Villas-Boas a, à plusieurs reprises, fait des appels du pied à sa direction afin de trouver un troisième homme à impliquer dans la rotation de son secteur offensif. Le coach de l'Olympique de Marseille est limité par ses moyens et doit faire avec les seuls Dario Benedetto et Valère Germain comme vrais attaquants. Le recrutement du jeune brésilien Luis Henrique pour 8 millions d'euros a été "une erreur" à court terme, selon les propos d'AVB. Le profil du joueur ne convient pas au système du technicien portugais et la venue d'un autre attaquant devient maintenant prioritaire, alors que l'OM semble avoir trouvé l'objet de ses désirs au poste de latéral droit, en la personne de Pol Lirola. Ce dernier pourrait rejoindre Marseille à condition que la Fiorentina accepte l'offre de prêt avec option d'achat déposée par l'OM.

Une piste qui semble définitivement éteinte

Pour combler son manque dans le secteur offensif, l'OM s'est vu proposer Islam Slimani. L'Algérien, en difficulté du côté de Leicester City, a été recalé par André Villas-Boas, à qui le profil du trentenaire ne convient pas. Côté joli nom, Arkadiusz Milik, buteur du Napoli, a aussi été scruté par les recruteurs olympiens. Mais sa venue dès cet hiver semble impossible et son prix trop élevé pour l'OM. Alors, c'est vers la Ligue 1 et le prochaine adversaire des Marseillais que Pablo Longoria se tourne. Le duo d'attaquant Andy Delort - Gaëtan Laborde du Montpellier HSC plait beaucoup du côté de Marseille. Mais le second "a un trop gros coût", selon Villas-Boas. Andy Delort a tué dans l'oeuf tout départ de son coéquipier en conférence de presse. "Il faut demander au président. On verra, mais avec Gaëtan, je ne pense pas qu'on va se quitter... Ce serait une lourde séparation", a jugé le buteur montpelliérain. "Quand nous sommes arrivés, on a eu de suite eu une connexion avec Gaëtan Laborde, c'est un réel bonheur de l'avoir rencontré et de jouer avec lui." Mais si Laborde ne quitte pas le MHSC, c'est peut-être Delort qui prendra la direction de l'OM dans les semaines à venir...





Par Matthieu