OM Mercato : Milik, Laborde, les espoirs marseillais douchés

OM Mercato : Milik, Laborde, les espoirs marseillais douchés Publié le 04 janvier 2021 à 14:45

L'OM fait son retour à la compétition ce mercredi (21h) contre Montpellier HSC, à l'occasion de la 18e journée de Ligue 1. Les Marseillais vont retrouver l'une des cibles de leur mercato, l'attaquant Gaëtan Laborde, donc le dossier a été évoqué en conférence de presse par André Villas-Boas. Le coach olympien a également évoqué le cas d'Arkadiusz Milik, et tout cela ne dit rien qui vaille...

Le mercato de l'OM patine

C'est un mercato difficile qui débute pour l'Olympique de Marseille. Pablo Longoria et André Villas-Boas sont à la recherche de plusieurs profils pour réparer les manques de l'été. Mais dans les dossiers offensifs comme défensifs, l'OM est à la peine. Joakim Mæhle, pisté au poste de latéral droit, s'est envolé pour Bergame et l'Atalanta, forçant les Olympiens à se rabattre sur le joueur du FC Metz, Fabien Centonze. Mais c'est également en attaque que le bât blesse, et les espoirs des Marseillais ont été douchés par AVB en conférence de presse. "En ce moment, on gère beaucoup de choses et beaucoup d'options par rapport à ce qu'on n'a pas fait au mercato d'été. Sur Arkadiusz Milik, on n'est pas aussi avancé que le dit la presse italienne. On n'est pas en contact avec le club (Naples). On continue de chercher, de travailler sur les autres dossiers. Gaëtan Laborde marque beaucoup de buts, mais ce n'est pas trop gentil de parler de lui avant de jouer face à Montpellier. Il a un gros coût... Sur ce mercato, on est plus sur des cessions que des acquisitions."

Montpellier et Dijon avant le Trophée des champions

En attendant des bonnes nouvelles sur le plan du mercato, c'est effectivement Montpellier et Gaëtan Laborde qui se présente mercredi (21h) sur le pelouse du Stade Vélodrome. "C'est un adversaire qui joue bien au balllon, qui nous a fait beaucoup de mal l'année dernière avec les expulsions (de Payet et Kamara, 1-1). Cela va être un match dur, physique, intense." Et il faudra faire sans Jordan Amavi, indisponible pour Montpellier et Dijon. "Pour Morgan Sanson, il y a une petite chance pour Dijon, normalement ça sera bon pour le Trophée des champions", qui se opposera l'OM au PSG, le 13 janvier à Lens. "Le Trophée des champions a une grande importance dans les pays où j'ai évolué. Je ne sais pas si c'est la même chose en France... Mais la priorité est la Ligue 1", a conclu André Villas-Boas.





Par Matthieu