ASSE Mercato : Une dernière étape pour confirmer une recrue

ASSE Mercato : Une dernière étape pour confirmer une recrue. Publié le 13 janvier 2021 à 14:15

Le dossier attaquant occupe une place majeure dans le mercato de l'ASSE. À la peine dans le secteur offensif, les Verts tentent par tous les moyens de convaincre un buteur de les rejoindre dès cet hiver. Après plusieurs pistes qui se sont soldées par des échecs, l'AS Saint-Etienne a jeté son dévolu sur Mostafa Mohamed. Mais il reste une dernière étape pour confirmer l'arrivée de l'Egyptien dans le Forez.

Mercato : l'ASSE à deux doigts d'obtenir son attaquant

Voilà de longs jours que l'ASSE est parti à la chasse à un attaquant de pointe. Déjà, lors de la fenêtre des transferts estivale, les Stéphanois avaient tenté le coup avec le buteur du Stade Rennais, M'Baye Niang. L'arrivée du Sénégalais était à deux doigts d'être conclue avant que les agents du joueur ne viennent mettre leur grain de sel, faisant capoter l'opération. La possibilité de faire venir Niang pourrait se représenter pour l'ASSE cet hiver, alors que Ouest-France annonce que le retour au jeu de Serhou Guirassy pourrait finalement convaincre son concurrent d'aller trouver du temps de jeu ailleurs. Pourtant, c'est bien le dossier Mostafa Mohamed qui accapare les dirigeants forézien. Le buteur égyptien veut absolument rejoindre les Verts, mais ces derniers doivent convaincre son club de Zamalek. L'opération est en très bonne voie, il ne reste plus qu'un détail à régler.

Un dernier détail à régler

Saint-Etienne d'accord avec le joueur, Mostafa Mohamed prêt à rejoindre les Verts... Il ne reste que l'accord de Zamalek à aller chercher pour l'ASSE. Et un accord serait tout proche selon les dernières informations. Le club du Caire souhaitait au moins 5 millions d'euros. Il pourrait en obtenir 4, assortis de 1,5 million de bonus et d'un pourcentage à le revente de 15%. Des conditions qu'auraient accepté Zamalek, selon les dires de Manu Lonjon, spécialiste du mercato et intervenant chez Eurosport. Il ne manque plus aux deux clubs de s'accorder sur les modalités de paiement du transfert. Loin d'être un détail pour l'ASSE, qui souhaite étaler les paiements pour ne pas avoir à sortir une grosse somme d'un coup. Bien sûr, à l'opposé, les dirigeants de Zamalek aimeraient récupérer au plus vite l'intégralité du montant du transfert. À moins d'un incroyable retournement de situation, Mostafa Mohamed devrait bien être stéphanois dans les jours à venir.





Par Matthieu