PSG : Le coup de Mbappé continue de faire mal à Barcelone

Kylian Mbappé, attaquant du PSG, auteur d'un triplé contre le Barça. Publié le 18 février 2021 à 18:45

Le FC Barcelone ne va pas se remettre de sitôt de la lourde défaite que Kylian Mbappé et le PSG lui ont infligée, mardi soir au Camp Nou, en 8e de finale aller de la Ligue des champions. En colère, Joan Laporta pointe l'attitude de Gerard Piqué.

PSG : Gerard Piqué et Griezmann s'insultent

Auteur d’un triplé avec le PSG contre le Barça, Kylian Mbappé a donné un gros coup de massue sur la tête de Lionel Messi et tout le club catalan. Effondrés, les Blaugrana s’accusent mutuellement de la débâcle au Camp Nou. Ainsi, Antoine Griezmann a été pointé du doigt par Gerard Piqué de ne pas assez défendre. Le défenseur espagnol et l’attaquant français avaient échangé des bouts de phrases instantes, en plein match. Blessé et absent pendant trois mois, Gerard Piqué a été titulaire contre le Paris Saint-Germain, à la surprise générale. Sur le terrain l’arrière de 34 ans a souffert tout comme son binôme Clément Lenglet. Ils n'ont pas pu résister aux assauts du trio d’attaque parisien : Kylian Mbappé, Maurice Icardi et Moise Kean. Le résultat ? 4 buts concédés aux Parisiens dans leur enceinte.

Laporta reproche à Piqué « d'avoir joué malgré sa récente blessure »

Humilié à domicile, le club catalan a du mal à se relever. Joan Laporte, ancien président du FC Barcelone (2003-2010) et candidat à la présidence du club, a critiqué l’attitude de Gerard Piqué, sans le nommer. « J'ai parlé avec un joueur de l'équipe première après le match. Il était affecté, énervé, mais c'est précisément lui qui a donné l'exemple en voulant jouer malgré sa récente blessure », a-t-il martelé dans des propos relayés par Foot Mercato. Le dirigeant s’est projeté ensuite vers le match retour prévu le 10 mars, au Parc des Princes. « Nous devons aller à Paris avec dignité », a-t-il demandé. « L’autre jour, les joueurs du PSG étaient supérieurs à nous, mais dans notre histoire nous avons déjà eu des moments épiques qui nous ont conduits à la gloire », a rappelé Joan Laporta, faisant ainsi référence à la remontada (6-1) de mars 2017.





Par ALEXIS