LOSC : Galtier n'a pas apprécié le match au Gazélec Ajaccio

LOSC : Galtier n'a pas apprécié le match au Gazélec Ajaccio Publié par Matthieu le 08 mars 2021 à 09:38

Le LOSC s'est offert une place en huitièmes de finale de la Coupe de France dimanche, sur la pelouse du Gazélec Ajaccio, pensionnaire de N2. Une victoire (3-1) assez nette au tableau d'affichage, mais l'entraîneur des Dogues, Christophe Galtier, n'a pas totalement été convaincu par la prestation de ses joueurs, notamment certains remplaçants habituels qui n'ont pas été à la hauteur dans leurs rôles de titulaires en Corse. Le technicien marseillais de Lille OSC a poussé un petit coup de gueule en conférence de presse, regrettant que son équipe ait joué avec "une légèreté déconcertante".

Le LOSC qualifié sans briller à Ajaccio

Le niveau du LOSC, cette saison, lui permet de gagner sans l'effort, face à un club de National 2. Les Ajacciens n'avaient plus joué officiellement depuis octobre et l'arrêt des compétitions amatrices, et cela s'est fait sentir au stade Ange-Casanova, comme le signalait Christophe Galtier : "Il y avait de notre côté un avantage physique, cela s'est, hélas pour le Gazélec, ressenti au fil du match." Pourtant, le LOSC n'a pas été à la hauteur de son statut de leader de Ligue 1, estime le coach des Nordistes. S'ils avaient ouvert le score dès la 9e minute grâce à un cadeau de la défense corse, il a fallu attendre la 71e minute pour voir les Lillois doubler la mise par Xeka. "Dans ce genre de match, il est très important d'ouvrir le score. Ce but un peu chanceux a ouvert des espaces, je regrette simplement que l'on n'ait pas pu se mettre à l'abri en première période", a encore commenté Christophe Galtier.

Galtier met en garde certains joueurs

"J’ai moyennement aimé la prestation de l’équipe, a enchaîné le coach du LOSC. On a été moyen dans le jeu, on a raté deux grosses occasions de but. J'ai trouvé que l'on était moyen dans le jeu, mais les changements ont fait du bien. Chez certains, quand on a l'opportunité de jouer, on doit montrer plus d'engouement. Dans ce genre de matchs, les statuts restent dans les vestiaires. On doit montrer plus et avoir beaucoup plus d’investissement. On a perdu de nombreux ballons en phase offensive, joué avec une légèreté déconcertante et ils ont été meilleurs que nous dans l’utilisation du ballon." Certains remplaçants titularisés, comme Jérémy Pied ou Domagoj Bradaric, n'ont sûrement pas marqué des points sur la pelouse du Gazélec. Le LOSC a désormais une semaine de repos, mais la rencontre de dimanche a sûrement confirmé les choix de Christophe Galtier en championnat de France, pour la course au titre qui fait rage entre les Nordistes, le Paris Saint-Germain, l'Olympique Lyonnais et l'AS Monaco.



Afficher les commentaires