ASSE Rachat : 50M€, grosse pression sur Caïazzo et Romeyer !

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, coprésidents de l' ASSE. Publié par JEAN-LUC D le 06 avril 2021 à 11:00

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo pourraient être en train de vivre leurs derniers mois à la tête de l’ ASSE. Copropriétaires du club stéphanois depuis 2004, les deux hommes d’affaires sont ouvertement poussés vers la sortie.

Le maire de Saint-Étienne interpelle Romeyer et Caïazzo

Profitant d’une interview accordée à ButFootballClub, Gaël Perdriau, le maire de Saint-Étienne, s’est prononcé sur la situation actuelle de l’AS Saint-Étienne. À sept journées de la fin du championnat, les Verts occupent une triste 15e place au classement. Pour l’élu stéphanois, il est aujourd’hui temps pour Bernard Caïazzo, président du conseil de surveillance de l’ASSE, et Roland Romeyer, président du directoire, de « tenir la promesse » de vendre le club en cas de projet sportif intéressant.

« Il me semble que ce serait dans l’intérêt du club. Et dans l’intérêt général. […] J’estime que le club a besoin d’un souffle nouveau. Si les dirigeants actuels en sont porteurs, même s’ils sont là depuis 17 ans, je n’y vois aucun problème. Mais il me semble que ce n’est pas le cas aujourd’hui. Cette question d’une fin de cycle, les dirigeants y avaient répondu eux-mêmes quand ils s’étaient positionnés pour vendre.

Ce qui inquiète aujourd’hui, c’est avant tout le manque de lisibilité par rapport à l’avenir, le manque de perspectives », a déclaré Gaël Perdriau. Avant d’ajouter : « Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont promis de céder le club en cas de projet sportif intéressant, sans en faire une histoire d’argent. J’espère qu’ils tiendront cette promesse. J’estime que le club a besoin d’un souffle nouveau. »

Et le vice-président des Républicains n’est pas seul à réclamer un changement à la direction de la formation entraînée par Claude Puel puisque dans un communiqué commun, les Indépendantistes Stéphanois 1998, l’Union des Supporters Stéphanois 2004 et les Green Angels 1992 ont réclamé eux aussi une vente du club dans les prochains mois.

« Nous souhaitons savoir si vous avez toujours l’intention de vendre le club, et si oui, en fixerez-vous un prix de vente publique raisonnable ? De cette façon, le processus de vente du club pourrait débuter et les investisseurs intéressés pourraient se faire connaître. De plus, la vente de l’AS Saint-Étienne à un prix juste, favoriserait notamment les propositions d’investisseurs locaux, dans le but d’éviter le rachat du club par un fonds de pension étranger n’ayant strictement aucun rapport avec les valeurs de notre ville et de ce club histoire », ont indiqué ces groupes de supporters sur les réseaux sociaux.

Un investisseur prêt à mettre 50 M€ sur l' ASSE ?

En effet, Laurent Hess assure que les présidents de l' ASSE opteraient pour l’arrivée d'un nouvel investisseur plus que pour un rachat. Le journaliste sportif ajoute même qu’un « contact aurait été approfondi » avec un éventuel investisseur prêt à mettre 50 millions d'euros sur la table pour relancer l'AS Saint-Etienne. Reste maintenant à savoir ce que feront Caïazzo et Romeyer.



Afficher les commentaires