LOSC Mercato : Un coup dur dans l'optique de conserver Galtier ?

LOSC Mercato : Un coup dur dans l'optique de conserver Galtier ? Publié par Melvin le 09 avril 2021 à 16:45

En course pour remporter le 4e titre de champion de France dans son histoire, le LOSC semble intouchable cette saison. Quatrième meilleure attaque et meilleure défense du championnat, tous les voyants sont au vert pour les dogues. Mais si sur le terrain tout se déroule parfaitement pour le club nordiste, en interne la situation est tout autres. L'avenir du coach nordiste, Christophe Galtier s'inscrit en pointillé au sein du club lillois. Et une bien mauvaise nouvelle pourrait mettre à mal la capacité d'Olivier Létang, président du LOSC, à conserver son entraîneur.

95 millions d'euros à trouver pour le LOSC

En effet, selon le journal L'Equipe, les dirigeants lillois sont contraints de régler en juin des traites liées aux divers prêts contractés par le club sous la présidence de Gérard Lopez. Ces prêts servent notamment à payer les montants de transferts des nouvelles recrues ainsi qu’aux nombreuses commissions d’agents sur ces transactions. « Les besoins nordistes estivaux sont estimés entre 80 à 100 M€ et seraient plus exactement évalués à 95 M€ », indique le premier quotidien sportif de France. Une information démentie aussitôt par le LOSC. Il n’y aurait aucun besoin de liquidités jusqu’en août puisque le fonds luxembourgeois Merlyn Partners qui a pris la succession de l’homme d’affaires à déjà mis la main à la poche indique le club. En effet, le fonds d’investissement aurait apporté environ 40 M€ en début d’année afin d’éviter la cessation de paiements du club nordiste.

Le coup de trop pour Galtier

Secret de polichinelle, les relations entre Christophe Galtier et le président lillois, Olivier Létang, ne sont pas au beau fixe. Arrivé en décembre 2020, l’ancien homme fort du Stade Rennais n’inspire pas vraiment confiance à l’actuel entraineur du LOSC. Soucieux d’observer, les futurs mouvements dans l’effectif lillois, l’ex-entraîneur de Saint-Etienne conditionnerait son avenir à la capacité du club à lui apporter un projet stable. Cette information concernant la situation financière des dogues ne sera pas de nature à le rassurer. Un potentiel coup dur pour Lille car le technicien français ne manque pas de prétendant prêt à s’offrir ses services. Dernier en date, l’OGC Nice qui serait prêt à offrir un pont d’or au natif de Marseille pour venir en Côte d’Azur.





Afficher les commentaires