FC Nantes : Le FCN reçoit un sérieux avertissement avant Lyon

Le FC Nantes prévenu par Lopes Publié par Ange A. le 12 avril 2021 à 06:45

Le FC Nantes s’est incliné dans le derby contre le Stade Rennais dimanche lors de la 32e journée de Ligue 1. Les Canaris jouent gros dimanche prochain sur la pelouse de l’Olympique lyonnais. Avant ce déplacement, un cadre de l’OL a adressé un message clair au FCN.

Le FC Nantes toujours plus proche de la Ligue 2

Le FC Nantes n’y arrive plus depuis son exploit au Parc des Princes contre le Paris Saint-Germain. Dimanche, le FCN s’est incliné (1-0) contre le Stade Rennais. Un but de l’ancien lyonnais Martin Terrier a suffi au SRFC pour remporter le derby. Les Canaris en sont désormais à trois matchs sans victoire, dont deux défaites consécutives, depuis leur victoire contre le PSG. À six journées de la fin du championnat, Nantes pointe à la 19e et se rapproche un peu plus de la Ligue 2. La mauvaise série des Jaune et vert pourrait se poursuivre avec leur déplacement à Lyon lors de la prochaine journée. Portier de l’OL, Anthony Lopes a déjà lancé un avertissement aux Canaris.

Le message de Lopes aux Canaris

Anthony Lopes optimiste avant Nantes

Après la victoire de Lyon (3-0) contre Angers dimanche, le dernier rempart des Gones s’est projeté sur le prochain match contre le FC Nantes. Il souhaite voir son équipe enchaîner pour garder ses chances de retour sur le podium et surtout dans la course au titre. « Il y a la match au FC Nantes a bien négocié. Il faudra prendre trois points. Devant, ça tourne à plein régime. Il faut qu’on soit un groupe, et une vraie équipe », a lancé le Portugais au micro de Canal+ après le match contre Angers. À noter que ce rendez-vous contre le FCN fera office de dernière répétition pour l’OL avant les chocs contre Monaco et Lille. Les Gones vont affronter Monaco le 20 avril en Coupe de France avant de défier le LOSC en Ligue 1 cinq jours plus tard. Ils seront de nouveau opposés à l’ASM le 2 mai. D’où l’importance de préparer ces affiches en dominant les Canaris.





Afficher les commentaires