FC Nantes Mercato : OL, LOSC, Kolo Muani a fait son choix !

Mercato OL : Randal Kolo Muani ne veut pas rester en Ligue 1. Publié par JEAN-LUC D le 29 mai 2021 à 20:00

Auteur d’une bonne saison en dépit de la situation du FC Nantes, Randal Kolo Muani est courtisé sur le marché des transferts. En France, l’OL et le LOSC sont cités sur les traces du joueur du FCN. L’attaquant des Canaris a cependant une idée du club dont il veut porter le maillot la saison prochaine.

Randal Kolo Muani, priorité estivale de l’OL et du LOSC

Avec le départ de Memphis Depay, en fin de contrat le 30 juin, l’Olympique Lyonnais veut mettre la main sur un nouvel attaquant. Si plusieurs noms de cibles étrangères sont annoncés dans les plans de Jean-Michel Aulas et Juninho, les dirigeants lyonnais scrutent aussi le marché local. D’après les informations du journal L’Équipe, « les dirigeants lyonnais, qui cherchent de bonnes affaires, ont fait de l'attaquant nantais Randal Kolo Muani une priorité pour le mercato estival. »

Avec 9 buts et 4 passes décisives en Ligue 1, l’avant-centre de 22 ans a été l’un des principaux artisans du réveil nantais avec une place de barragiste pour espérer se maintenir parmi l'élite. Et logiquement, les prestations du protégé d’Antoine Kombouaré ont attiré l’attention de plusieurs clubs plus nantis. En France, outre l’Olympique Lyonnais, le LOSC, qui pourrait perdre certains joueurs clés cet été, serait aussi intéressé par le profil de Kolo Muani. Cependant, entre la Ligue 1 et l’étranger, le jeune attaquant a tranché pour son avenir.

Randal Kolo Muani ne veut pas rester en Ligue 1

En effet, d’après les renseignements recueillis par nos confrères du site Le 10 Sport,Randal Kolo Muani ne compte pas rester en Ligue 1 s’il venait à quitter le FC Nantes cet été. Courtisé à l’étranger par l’Eintracht Francfort, le Bayer Leverkusen et le RB Leipzig, l’international espoir français a une préférence pour l'Allemagne, selon le média sportif.

Évalué à 7 millions d’euros par le site spécialisé Transfermarkt, Kolo Muani pourrait rapporter un chèque d’un montant un peu plus élevé aux Canaris.





Afficher les commentaires