ASSE : Un joueur du SM Caen rêve de Geoffroy-Guichard

Des supporters de l' ASSE au Stade Geoffroy-Guichard. Publié par ALEXIS le 27 juillet 2021 à 00:38

Prince Oniangué (32 ans) a encore un an de contrat au Stade Malberbe de Caen en Ligue 2. Cependant, il espère retrouver la Ligue 1. Il rêve surtout d’affronter l’ ASSE au Stade Geoffroy-Guichard.

ASSE : Oniangué « rêve de l'ambiance exceptionnelle du chaudron »

Ancien joueur du Stade Rennais, du Stade de Reims ou encore d’Angers SCO en Ligue 1, Prince Oniangué rêve de revivre les confrontations sur les terrains de la Ligue 1, surtout d'affronter l’ ASSE dans une ambiance surchauffée au Stade Geoffroy-Guichard. Le milieu de terrain et le Stade Malberbe de Caen ont signé une large victoire sur Rodez AF (4-0), lors de la 1re journée de Ligue 1 disputée le week-end dernier. Du coup, il se montre impatient de rejouer dans l’élite et retrouver la folle animation dans l'enceinte de l'AS Saint-Étienne.

« Ce que j’espère, c’est retrouver l’élite. J’ai cette flamme en moi pour avoir connu ces matchs excitants, ces ambiances. C’est exceptionnel », a-t-il confié à Ouest-France. « Il faut se donner les moyens d’y arriver. La Ligue 2 actuelle, j’appelle ça une mini Ligue 1, car beaucoup de clubs sont restés longtemps dans l’élite… On rêve d’une finale au Stade de France, du Chaudron de Saint-Étienne… Quand on a goûté à cela, on veut y retourner », a exprimé Prince Oniangué.

Une longue expérience en L1 et en L2

Outre le SRFC, Tours FC (Ligue 2), le SDR, le SC Bastia, Angers SCO et évidemment le SM Caen, Prince Oniangué a été un joueur de Wolverhampton (en Championship) entre 2016 et 2018. C'est d'ailleurs le club anglais qui l'avait prêté à Bastia (en Ligue 2 en 2017), puis au SCO (en 2018) et finalement transféré au Malberbe de Caen en juillet 2018. Lié au SMC jusqu'en juin 2022, l'international congolais (41 sélections pour 7 buts inscrits) vaut 800 000 euros sur le marché des transferts. Le joueur fan de l'ambiance du stade de l' ASSE totalise 158 matchs en L1 et 169 en L2.





Afficher les commentaires