LOSC Mercato : Renato Sanches au Barça, Létang sort du silence

Placé dans le viseur du FC Barcelone, Renato Sanches est susceptible de quitter le LOSC. Publié par Timothée Jean le 07 août 2021 à 07:35

Placé dans le viseur du FC Barcelone, Renato Sanches est susceptible de quitter le LOSC cet été. Le président lillois, Olivier Letang, s'est exprimé sur le dossier.

LOSC Mercato : Olivier Létang ouvre la porte pour Renato Sanches

Deux ans seulement après son arrivée en provenance du Bayern Munich contre un chèque de 18 millions d'euros, Renato Sanches pourrait quitter le LOSC. L’international portugais fait en effet partie des joueurs qui peuvent rapporter gros au club nordiste. La Juventus, le FC Barcelone ou encore Liverpool suivent de près sa situation à Lille. Des intérêts qui ne déplaisent pas forcément aux dirigeants lillois.

Olivier Létang, président du LOSC, a d’ailleurs reconnu officiellement qu’en cas d’offre intéressante, Renato Sanches pourrait bénéficier d’un bon de sortie. « J’ai déjà discuté avec lui, si une offre d’un grand club arrive, Renato pourra partir. (…) On verra ce qu’il se passera, mais pour l’instant, il est avec nous et il est heureux de l’être. On a vu qu’il avait su montrer un niveau de performance intéressant lors de son retour de blessure en fin de saison, mais également à l’Euro avec le Portugal. Il est important », a confié le dirigeant lillois.

Le Barça passe à l’action pour le Lillois

Les clubs intéressés par le champion du monde 2018 sont donc prévenus : la porte est ouverte du côté des dirigeants du LOSC. Les dirigeants du FC Barcelone, qui a récemment officialisé le départ de Lionel Messi, ont alors décidé d’entamer les premières manoeuvres pour faire venir Renato Sanches. Selon les informations de RMC Sport, les négociations auraient déjà débuté entre les deux écuries.

Touché de plein fouet par une crise financière, le Barça s'efforcerait de convaincre le LOSC d'accepter le paiement en plusieurs fois pour le Portugais. Seulement, ce montage financier ne convient pas aux dirigeants lillois qui réclameraient pas moins de 35 millions d’euros pour céder leur joueur. Un accord semble donc compliqué entre les deux écuries.





Afficher les commentaires