OM : Une sanction tombe après les incidents contre Galatasaray

Les violents incidents survenus lors du match nul entre l’ OM et Galatarasay (0-0) en Ligue Europa. Publié par Timothée Jean le 01 octobre 2021 à 22:02

Vingt-quatre heures après les violents incidents survenus lors du match nul entre l’ OM et Galatarasay (0-0) en Ligue Europa, des sanctions commencent à tomber.

OM : Les supporters marseillais sanctionnés après Galatasaray

Ce fut une soirée déplorable pour l’ OM. Ce jeudi soir, l’Olympique de Marseille recevait le Gatarasaray dans le cadre de la deuxième journée de la Ligue Europa. Mais ce rendez-vous européen a été interrompu à la 39e lorsque de violents incidents ont éclaté dans les tribunes. De nombreux pétards, fumigènes et autres projectiles ont été lancés entre supporters turcs et marseillais avant que la sécurité n’intervienne pour rétablir l’ordre dans l’enceinte. Le match a été interrompu huit minutes, puis il a repris dans le calme.

Au lendemain de cette scène déplorable, des mesures fortes sont attendues. Et une première sanction vient de tomber. Le prochain match de l’ OM contre le LOSC, prévu ce dimanche au stade Pierre-Mauroy, se fera sans les supporters marseillais. Le Ministère de l’Intérieur a en effet annoncé ce vendredi l'interdiction pour les supporters du club phocéen de se déplacer à Lille ce week-end. « Une décision justifiée par l'implication des fans olympiens dans les incidents survenus lors des rencontres face à Angers et Galatasaray. »

Le Ministère de l'Intérieur justifie également pour cette interdiction de déplacement en raison de « l’organisation de la course cycliste Paris-Roubaix pour laquelle 100 000 spectateurs sont attendus ».

Série d’incidents impliquant des supporters de Marseille

L’ OM affrontera donc le champion de France en titre sans ses supporters. À noter que cet arrêté intervient après une série de violences impliquant des supporters de l’Olympique de Marseille en ce début de saison. Des incidents avaient déjà éclaté lors de la troisième journée de Ligue 1 entre l’OGC Nice et l’OM. La fin du match Angers - OM (0-0) a également été marqué par des échauffourées entre supporters des deux camps.

Des débordements ont également eu lieu dans le derby du Nord entre le RC Lens et le LOSC. D’ailleurs, l’Olympique Lyonnais, en déplacement à Saint-Étienne dimanche prochain, n'est pas non plus épargné. Les supporters lyonnais sont également interdits de déplacement à l’ASSE à l'occasion du derby. Cette décision a été prise en raison des risques de «troubles graves à l'ordre public».

Afficher les commentaires