OM Mercato : Une piste en défense confirmée à Marseille !

Entraîneur de l' OM, Jorge Sampaoli confirme la piste Tagliafico. Publié par Timothée Jean le 21 janvier 2022 à 00:36

En marge de la présentation de Sead Kolasinac, Jorge Sampaoli s’est exprimé les dossiers chauds de l’ OM. Il en a profité pour confirmer une piste en défense.

OM Mercato : Sampaoli confirme pour Tagliafico

Entraîneur de l’ Olympique de Marseille, Jorge Sampaoli a clairement affiché ses besoins pour ce mercato hivernal. Le coach argentin a réclamé 4 à 5 joueurs pour permettre à son équipe de décrocher une place qualificative pour la prochaine Ligue des Champions et a été bien entendu par sa direction. Les dirigeants de l’ OM sont parvenus à mettre la main sur deux nouveaux renforts. Cédric Bakambu est venu étoffer l’attaque marseillaise, tandis que Sead Kolasinac est venu compenser le départ de Jordan Amavi.

Malgré tout, l’OM a encore de l’appétit durant ce mercato et sa dernière cible en date se nomme Nicolas Tagliafico de l’Ajax Amsterdam. Interrogé en conférence de presse ce jeudi, Jorge Sampaoli n’a pas démenti cette information. L’entraîneur marseillais a même reconnu publiquement avoir échangé avec le défenseur argentin en vue d’un éventuel transfert. « C’est vrai que j’ai parlé avec lui. Il m’a demandé de lui laisser plus de temps, car il avait d’autres options », a reconnu Jorge Sampaoli.

Nicolas Tagliafico s'éloigne de Marseille

Toutefois, l’entraîneur marseillais a jeté un sérieux coup sur le dossier Nicolas Tagliafico, laissant entendre que cette piste n’était plus d’actualité avec la venue de Kolasinac. « Finalement on a fait venir Kolasinac. On est content de l’avoir parce que c’est un joueur qui ressemble beaucoup à Tagliafico dans le profil. La seule différence entre eux, c’est que j’ai eu Tagliafico sous mes ordres », a ajouté Sampaoli.

Défenseur de l’Ajax Amsterdam, Nicolas Tagliafico s’éloigne donc Marseille. Le Napoli serait même en pole position en vue d’arracher sa signature. Les négociations ont déjà débuté entre les deux parties et un accord n’est pas à exclure.






Afficher les commentaires