OM Mercato : Saliba, Guendouzi… les aveux de Sead Kolasinac

Sead Kolasinac a rejoint l' OM cet hiver. Publié par Timothée Jean le 19 janvier 2022 à 21:05

Transféré à l’ OM cet hiver en provenance d’Arsenal, Sead Kolasinac a livré quelques confidences sur son recrutement.

OM Mercato : Sead Kolasinac affiche ses ambitions

Pour tenter de décrocher une place qualificative pour la prochaine Ligue des Champions, l’Olympique de Marseille a décidé de frapper fort lors de ce mercato hivernal et de se renforcer considérablement. Après l’arrivée de Cédric Bakambu, l’ OM n’a pas tardé à mettre la main sur une deuxième recrue hivernale. Sead Kolasinac a rejoint Marseille à six mois de la fin de son contrat avec Arsenal. Le défenseur bosnien s’est engagé avec le club phocéen jusqu’en juin 2023.

Et comme cela était annoncé, la nouvelle recrue marseillaise s'est confiée sur sa venue à Marseille. L’occasion pour le défenseur bosnien d’afficher ses ambitions sous ses nouvelles couleurs. « Mon objectif est de m'améliorer tous les jours que ce soit personnellement, mais aussi sur le plan collectif, en tant qu'équipe. C'est la chose la plus importante (…) Je veux aider l'équipe avec ma force. Comme je l'ai dit avant, j'aime le football avec de l'intensité et j'espère que je pourrai aider l'équipe sur ce plan », a-t-il déclaré.

Saliba, Guendouzi et Harit impliqués dans sa venue à Marseille

Passé par Schalke 04 et Arsenal, Sead Kolasinac retrouve donc ses anciens coéquipiers à Marseille. Il a côtoyé Mattéo Guendouzi et William Saliba à Arsenal, puis Amine Harit à Schalke 04. D’ailleurs, ces derniers ne sont pas étrangers à son recrutement. « J’ai parlé au coach et j'ai également discuté avec des joueurs ici, comme Mattéo (Guendouzi), Willy (Saliba), Amine (Harit). Je les connais très bien et ces derniers jours, on a bien discuté », a-t-il confié. Ces échanges ont visiblement pesé dans son choix. Cette saison, Sead Kolasinac n’a disputé que cinq petites rencontres, toutes compétitions confondues. Il tentera donc de relancer sa carrière sous les couleurs marseillaises.






Afficher les commentaires