OM : Une terrible décision confirmée après la défaite à Nice

Afficher l’index Masquer l’index

Après sa douloureuse défaite à Nice, l’ OM tentera de se relancer dimanche face au FC Metz. Le club phocéen vient de recevoir une mauvaise nouvelle à quelques jours de la rencontre.

OM : Les supporters marseillais interdits de déplacement à FC Metz

C’est un véritable coup de massue que l’ OM a reçu sur la tête lors de son déplacement à Nice, mercredi. Alors qu’ils avaient bien entamé la rencontre marquée par but contre son camp de Melvin Bard dès les premières minutes de jeu, les hommes de Jorge Sampaoli ont finalement sombré face aux Aiglons, s’inclinant 4 buts à 1 à Allianz Riviera.

À lire RC Lens : 2 matches amicaux de gala pour lancer la saison

Éliminé de la Coupe de France, l’Olympique de Marseille devra vite relever la tête. Et cela passe par une victoire ce dimanche face au FC Metz. Mais pour cette rencontre comptant pour la 24e journée de la Ligue 1, l’ OM sera une nouvelle fois privé de son public. En effet, les supporters marseillais, déjà interdits de déplacement mercredi face à Nice, ne pourront pas supporter leur équipe au stade Saint-Symphorien. Une décision confirmée par le Préfet de la Moselle, Laurent Touvet.

« L’arrêté interdit la présence des supporters marseillais au stade Saint-Symphorien et au centre-ville de Metz en raison des risques avérés de troubles à l’ordre public lors du match », peut-on lire dans le communiqué publié par la Préfecture locale. « Les personnes affichant leur qualité de supporters marseillais, par le port de maillots ou écharpes par exemple, ne pourront pas ce dimanche se rendre ni au stade pour assister au match ni au centre-ville de Metz », précise le texte. Les supporters phocéens paient ainsi les nombreux incidents qui ont entaché les matches de l’ OM cette saison.

Marseille coutumier du fait

Cela devient presque une habitude en Ligue 1, car ce n’est pas la première fois que les supporters de l’ OM sont interdits de déplacement cette saison. Ils étaient déjà interdits de parcage extérieur jusqu’au 31 décembre dernier par la LFP suite aux violents incidents survenus à Nice et à Angers. Pour le déplacement à Lyon (défaite, 2-1), Marseille était également privé du soutien de leur douzième homme au Groupama Stadium.


Publiez cet article sur vos réseaux sociaux !


Foot Sur 7 est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :