Barça Mercato : Devenu le feuilleton de l'été, le dossier Frenkie de Jong pourrait enfin connaître son dénouement grâce à un accord trouvé avec Barcelone.

Barça Mercato : Un accord pour Frenkie de Jong

Après l’accord obtenu avec Ousmane Dembélé qui devrait prolonger pour deux ans, le dossier Frenkie de Jong est proche d’être bouclé. Le feuilleton de l’été au FC Barcelone pourrait donc enfin rendre son verdict. Selon le journaliste Oriol Domenech, le Barça et Manchester United sont parvenus à un accord pour le transfert de Frenkie de Jong.

Les Mancuniens s’engagent à payer 85 millions d’euros pour l’international néerlandais de 25 ans. La balle est désormais dans le camp du joueur qui va devoir prendre une décision pour son avenir. Selon la presse espagnole, Frenkie de Jong, ne veut toujours pas rejoindre Man United, mais le comportement des Blaugranas l’aurait fortement déçu. Le milieu hollandais a le choix entre baisser son salaire ou signer à Manchester United.

Les récentes déclarations de la direction du Barça laissaient penser que les négociations avec Manchester United avaient été interrompues. Néanmoins, les Blaugranas ont deux impératifs : baisser leur masse salariale et renflouer les caisses du club qui est toujours endetté. Le transfert de Frenkie de Jong est une solution aux deux obligations du FC Barcelone. Une majorité de dirigeants espèrent voir partir l’international néerlandais pour le bien du club.

Barça Mercato : Le venue de Lewandowski sous condition

La vente de Frenkie de Jong permettra au Barça de poursuivre son mercato. Depuis plus d’un mois, le FC Barcelone négocie avec le Bayern Munich pour Robert Lewandowski et avec Leeds pour Raphinha. Le quotidien catalan, Sport, indique que le transfert de l’ailier brésilien est bouclé et que le Barça va débourser 72 millions d’euros. En parallèle, le départ de Frenkie de jong, évalué à 85 millions d’euros, devrait permettre aux Catalans d’amortir les dépenses du mercato estival. La venue de Robert Lewandowski serait donc conditionnée à la vente de Frenkie de Jong pour éviter d’accentuer la fragilité économique du club.