PSG Polémique : Christophe Galtier pris à partie à Paris !

Christophe Galtier, entraîneur du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 23 septembre 2022 à 00:33

L’entraîneur du PSG, Christophe Galtier, ne s’est toujours pas fait pardonner sa bourde sur la question du climat et les déplacements du club de la capitale.

Christophe Galtier interpellé en pleine conférence

Interogé sur les déplacements du Paris Saint-Germain, qui privilégie toujours des voyages en avion même pour de courtes distances, Christophe Galtier avait ironiquement répondu vouloir demander à sa direction de préférer le char à voile. Une sortie très mal appréciée par l’opinion publique qui n’avait pas fait de cadeau à l’entraîneur parisien. Alors qu'il participait à une conférence dans le cadre du festival « Demain le Sport », ce jeudi, le technicien a été pris en grippe par des militants écologistes.

Invité à se prononcer sur le thème « Comment faire gagner une équipe ? La préparation invisible », l’ancien coach de l’OGC Nice a notamment été perturbé lors de sa prise de parole par un militant écologiste qu’il l’a interpellé sur le climat. « Climat en danger, Galtier complice », a lancé l'homme concerné depuis le studio 104 de la maison de la Radio. Une provocation à laquelle Galtier n’a pas répondu, mais qui lui a permis de livrer le fond de sa pensée sur la question liée à l’écologie.

Galtier tente de se rattraper après son humour noir

Malgré ses excuses après la polémique du char à voile, Christophe Galtier continue d’être perçu comme une personne qui se soucie très peu de la question écologique. À nouveau pointé du doigt lors de l’évnement co-organisé par L’Équipe et le groupe France Télévisions, le Marseillais de 56 ans Christophe Galtier a pris le soin de répondre à son interlocuteur du jour. En effet, après l’intervention de Nathalie Iannetta, directrice des sports de Radio France, pour calmer le militant écologiste, l’entraîneur de Lionel Messi et Neymar a demandé à ce dernier de ne pas confondre « l’humour, peut-être déplacé ou mal placé, et le non-respect de la planète. »

L’ancien coach historique de l’ASSE avoue assure avoir « beaucoup de respect pour tout le monde. Je fais très attention. » D’ailleurs, le successeur de Mauricio Pochettino a avoué à son interlocuteur qu’il venait de « faire en deux jours un aller-retour avec la SCNF pour aller voir mon fils qui se faisait opérer. » Relancé par le défenseur du climat sur le récent voyages du PSG à Lyon en avion avec un bus qui a roulé à vide, Galtier a conclu : « j’ai préparé mon équipe pour qu’elle puisse gagner. »



Afficher les commentaires