Mercato : Un phénomène français proche de signer au PSG ?

Après la signature de Matvey Safonov en provenance du FK Krasnodar, le PSG s’active pour boucler sa seconde recrue de l’été. Un phénomène français pourrait ainsi débarquer dans les jours à venir.

Le PSG prépare son offensive pour un crack de Ligue 1

Pour l’après-Kylian Mbappé, le Paris Saint-Germain veut miser sur de jeunes talents français. Satisfait de la première saison de Bradley Barcola, le club de la capitale a prévu de recruter encore en Ligue 1 durant ce mercato estival. Si Rayan Cherki a finalement préféré rejoindre le Borussia Dortmund, un autre crack du championnat français serait toujours sur les tablettes de Luis Campos.

Malgré un contrat courant jusqu’en juin 2026, Désiré Doué souhaite changer d’air et l’aurait signifié à la direction du Stade Rennais. « On sait qu’il est suivi depuis son plus jeune âge par les plus grands clubs européens, ça ne va pas changer cet été, on verra en fonction des offres », a notamment déclaré le président rennais Olivier Cloarec concernant son milieu offensif de 19 ans.

Et ces dernières heures, le journaliste Santi Aouna de Foot Mercato assure que le PSG est bel et bien intéressé par le renfort de l’international espoir français et qu’une offre pourrait même partir prochainement pour le recruter. D’autant que le principal concerné serait d’accord pour rejoindre les Rouge et Bleu.

Désiré Doué veut rejoindre le Paris SG

...

En effet, selon les informations de Sports Zone, Désiré Doué fait du PSG sa priorité numéro 1 en cas de départ sur ce mercato estival. Malgré l’intérêt d’autres grands clubs européens comme le Bayern Munich et Chelsea, le milieu offensif du Stade Rennais a choisi le Paris SG après avoir échangé au téléphone avec Luis Campos et Luis Enrique.

Une info confirmée par le média spécialisé PSG Inside Actus, qui rapporte que le frère de Guela Doué « veut venir au PSG. C’est sûr et certain. » Il ne reste donc plus qu’à convaincre les dirigeants du SRFC, qui réclament au moins 50 millions d’euros pour laisser filer le natif d’Angers.